• avril 26th, 2021
  • Le deuxième MedaMeeting, le « South Europe Countries Meeting », se concentrera sur les opportunités d’investissement dans les pays européens méditerranéens, en particulier l’Espagne, la France, l’Italie, la Grèce et la Croatie

 

  • L’événement en ligne se concentrera sur l’impact de la pandémie sur des secteurs clés pour l’Europe du Sud, tels que le tourisme, l’automobile, le textile, l’agroalimentaire et la santé, entre autres.

 

  • Les pays de la région préparent des plans de relance, axés sur la durabilité et la numérisation, en vue de l’obtention de fonds européens.

 

 

  • Suivez la conversation avec @ascameorg et l’hashtag : #MedaMeetings

Barcelone, le 26 avril 2021 – ASCAME (Association des chambres de commerce et d’industrie de la Méditerranée), avec la collaboration de la Chambre de commerce de Barcelone, célèbrera le prochain mercredi, 28 avril à 16h CET en ligne, la deuxième rencontre de la série des «Rencontres méditerranéennes » (#MedaMeetings), le « South Europe Countries Meeting ». L’événement se concentrera sur la stimulation de la reprise et de l’investissement dans les secteurs clés des économies des pays méditerranéens d’Europe du Sud dans la phase post-COVID-19.

Les pays de la rive nord de la Méditerranée ont été particulièrement touchés par la pandémie qui a frappé l’Europe. Leurs économies, moins axées sur les secteurs industriels, scientifiques ou numériques, et plus axées sur le tourisme ou les services, ont fait que les mesures restrictives sévères appliquées par les gouvernements pour contenir le virus ont provoqué une profonde crise économique.

Pour faire face à cette situation, les pays de la région préparent leurs plans de relance, en prenant comme leviers de changement des secteurs aussi importants que l’économie numérique, verte et bleue. Dans ce contexte de réception anticipée du paquet d’aide de la Commission européenne, et alors que le monde se tourne vers la durabilité, l’ASCAME met à disposition des secteurs public et privé le deuxième de ses « Rencontres Méditerranéens » (MedaMeetings), le « South Europe Countries Meeting », dans le but de stimuler la croissance de la côte nord de la Méditerranée.

Les caractéristiques et les opportunités commerciales des principaux pays qui composent l’Europe du Sud, à savoir l’Espagne, la France, l’Italie, la Grèce et la Croatie, seront présentées lors de la deuxième des réunions, « South Europe Countries Meeting », qui expliquera également les avantages, les meilleures pratiques et les expériences pour attirer les investissements, augmenter l’activité économique, faciliter le commerce et la relance des économies de la région.

« La COVID-19 a aggravé les défis structurels auxquels sont déjà confrontés les pays du sud de l’Europe. Par conséquent, il est plus que jamais crucial de parier sur la reprise des économies en prenant comme piliers des secteurs tels que le tourisme, le textile ou l’éducation », dit Anwar Zibaoui, Coordinateur général de l’ASCAME. « La numérisation et les économies bleue et verte sont essentielles à la reprise des emplois et de la croissance dans ce domaine », ajoute-t-il.

Les opportunités de commerce et d’investissement, l’application future des fonds européens pour la réactivation de l’Europe après la pandémie, la pertinence de la collaboration public-privé et le rôle des PME, entre autres, seront quelques-uns des sujets qui seront également abordés lors du « South Europe Countries Meeting » afin de garantir un meilleur avenir à l’Europe du Sud.

Les Rencontres méditerranéens (#MedaMeetings) s’inscrivent dans le cadre des initiatives qui concrétisent les propositions du « Plan de relance et un nouveau modèle économique pour la Méditerranée » lancé par l’ASCAME il y a quelques mois, qui vise à favoriser la croissance de la région à la suite de la crise de la pandémie. Il s’agit d’une série de webinaires qui traitent des questions d’actualité en Méditerranée, telles que l’économie, le commerce, les investissements et les secteurs industriels stratégiques. Les participants ont l’occasion de discuter des défis, des tendances, des prévisions et des futures collaborations possibles pour le secteur privé, ainsi que de créer des réseaux. À la fin de chaque webinaire, une réunion B2B en ligne est organisée pour permettre aux participants de nouer des contacts.

Des présidents de chambres de commerce, ainsi que des représentants du secteur public et privé, seront les intervenants de ce séminaire en ligne, au cours duquel ils décriront la situation économique de leurs pays respectifs après l’apparition du coronavirus ; ils donneront des exemples d’initiatives mises en œuvre pour y faire face, et présenteront les opportunités de commerce et d’investissement.

Destinée aux entreprises, entrepreneurs et professionnels, experts, consultants et universitaires, la réunion en ligne « South Europe Countries Meeting » sera ouverte, gratuite et accessible.