L'ASCAME lance un plan de relance et un nouveau modèle de développement économique pour la méditerranée

Vous êtes ici

 

  • 100 initiatives pour la relance du tourisme, de la logistique, de l'agriculture, du textile et de l'automobile
  • 3 piliers pour un nouveau modèle de développement économique numérique, vert et bleu
  • Une intégration économique régionale durable et inclusive pour les femmes et les jeunes

 

Barcelone, le 10 juillet 2020 –  L’Association des Chambres de Commerce et d’Industrie de la Méditerranée (ASCAME) a présenté un Plan de relance et un nouveau développement de développement économique pour la Méditerranée lors de son Comité exécutif extraordinaire. Le plan comprend plus de 100 initiatives visant à réactiver les secteurs les plus touchés par la crise COVID-19, tels que le tourisme et l'industrie automobile, et jette en même temps les bases d'un nouveau modèle économique qui soit inclusif, intégré et durable pour la région.

La Méditerranée se trouve à un moment critique après avoir été frappée par une crise économique et sociale sans précédent suite à la pandémie de coronavirus, qui s'ajoute aux autres problèmes endémiques de la région. C'est pourquoi l’ASCAME a été un pionnier dans le lancement d'une stratégie globale axée sur une croissance fondée sur la bonne gouvernance, le développement d'une classe moyenne forte et la cohésion sociale. Tous ces éléments sont des piliers essentiels du nouveau modèle de développement économique.

Anwar Zibaoui, Coordinateur Général de l’ASCAME, a rappelé « l'urgence d'une relance pour éviter l'étouffement économique et financier, ainsi que la nécessité de jeter les bases d'un modèle de développement économique nouveau et différent, basé sur la relance et la promotion de l'économie numérique et de l'innovation, et une révolution verte avec les énergies renouvelables et l'économie circulaire ».

Malgré le fait que presque tous les secteurs économiques ont été touchés par la crise, certains secteurs stratégiques pour la Méditerranée comme le tourisme, la logistique, le textile, l'automobile, l'agriculture et la santé ont été particulièrement touchés par l'arrêt de l'activité. En conséquence, le Comité exécutif de l'A a approuvé aujourd'hui plus de 100 mesures incluses dans le plan, qui contribuent non seulement à la reprise économique, mais aussi à repenser l'avenir de ces secteurs méditerranéens.

Parmi les propositions les plus remarquables, citons la création d'un Conseil méditerranéen du tourisme, ainsi que d'une marque méditerranéenne pour promouvoir la région comme un produit unique et exclusif, ou le lancement d'un fonds pour aider le secteur. Le document souligne également l'engagement à faire de la Méditerranée un pôle automobile compétitif, grâce à sa proximité avec d'autres régions, à l'énergie, à la main-d'œuvre et à une logistique efficace.

La délocalisation de la production d'autres parties de l'Asie vers les pays méditerranéens serait la solution aux problèmes d'approvisionnement générés par cette pandémie. La numérisation, les accords de partenariat avec l'Europe et l'avancement des connexions multimodales, comme le corridor méditerranéen, sont autant d'atouts qui attirent les opérateurs internationaux à la recherche d'un nouveau lieu plus sûr. En ce qui concerne le secteur textile, le plan s'engage à créer la marque « Made in the Mediterranean » et à établir des partenariats entre les entrepreneurs des deux rives. Des accords qui permettraient de renforcer cette industrie et de la rendre plus compétitive.

L'avenir du secteur agricole méditerranéen, qui génère des emplois massifs avec un poids considérable dans les PIB nationaux, doit renforcer la sécurité alimentaire et miser sur une agriculture biologique et durable. Il est essentiel d'améliorer la formation et l'intégration des femmes et des jeunes. La diète méditerranéenne est un autre atout de la région qu'il faut promouvoir, tant en tant que système alimentaire sain que dans les produits certifiés et touristiques.

Les crises entraînent des changements de paradigmes, et il est temps pour la Méditerranée de fonder son modèle de développement économique sur trois piliers : l'économie numérique, verte et bleue. La numérisation a été la grande alliée de cette pandémie, et elle est venue pour rester et offrir d'innombrables possibilités aux personnes, aux entreprises et aux gouvernements. La promotion des investissements, la R&D, le commerce électronique, la création d'écosystèmes d'innovation et l'intégration de la révolution méditerranéenne 4.0 sur l'ensemble du territoire ne sont que quelques-uns des leviers de croissance contenus dans le plan.

Un nouveau modèle est nécessaire pour renforcer le potentiel de la Méditerranée. La mer est un facteur déterminant et un protagoniste dans tout ce qui arrive aux méditerranéens, c'est un moyen de vie, de transport et de communication. C'est le grand catalyseur. La mer, le soleil et le sentiment sont le pari de construire une région plus résistante et durable avec comme piliers les économies verte et bleue, qui offrent de nombreuses possibilités d'investissement. D'autre part, le sauvetage des PME est essentiel pour une croissance inclusive, l'émergence de la classe moyenne régionale et l'accès à l'emploi.

L’ASCAME négociera des modifications à tous les projets cofinancés avec l'UE et d'autres partenaires avec un budget d'environ 70 millions d'euros, qui seront adaptés aux besoins des secteurs et des entreprises les plus touchés par la crise sanitaire et sociale.

Après la pandémie COVID-19, la mondialisation est blessée. C'est pourquoi le plan recommande d'aller vers la régionalisation de l'économie, en se concentrant sur les secteurs qui bénéficient de la proximité géographique et de la complémentarité économique. L'intégration économique régionale et la création d'un partenariat économique méditerranéen commun doivent être des objectifs à atteindre afin de faire face aux nouveaux défis et aux questions post-pandémiques.

 

Pour en savoir plus sur le plan :

-FR: http://www.ascame.org/sites/default/files/plan_relance_ascame_version_resumee.pdf

 

Related Posts