2014

Vous êtes ici

Undefined

L’ASCAME participe à la réunion du Groupe de travail sur la coopération industrielle euro-méditerranéenne

9ème Réunion Ministérielle Méditerranéenne sur la Coopération Industrielle

Dans le cadre de son rôle en tant que représentant du secteur privé, l’ASCAME a participé à la réunion du groupe de travail sur la coopération industrielle euro-méditerranéenne qui s’est déroulée le 21 janvier dernier à Bruxelles. Cette réunion a eu pour objectif de préparer la 9ème réunion ministérielle sur la coopération industrielle euro-méditerranéenne  qui aura lieu à Bruxelles le 19 février.

Cette réunion d’envergure réunira 43 ministres des pays signataires de l'UpM pour discuter divers thèmes relevant de la coopération industrielle, parmi lesquels la stratégie future de la coopération industrielle, une stratégie à laquelle l'ASCAME a fortement participé pour défendre les intérêts des PME Méditerranéennes. Le Président Choucair représentera l’ASCAME à la réunion ministérielle et s’adressera aux ministres au sujet des défis des PME méditerranéennes.

Le Président de l’ASCAME, Mr Mohamed Choucair, a représenté l’Association lors de la 9ème Réunion Ministérielle Méditerranéenne sur la Coopération Industrielle qui s’est tenue à Bruxelles et qui a réuni 43 ministres des pays signataires de l’UpM pour discuter des défis relevant de la coopération industrielle. C’est la première fois qu’un haut représentant est invité à défendre le secteur privé lors de cette réunion ministérielle.

Bruxelles, 19 février, 2014. A l’occasion de la 9ème Réunion Ministérielle Méditerranéenne sur la Coopération Industrielle qui s’est déroulée à Bruxelles, le 19 février dernier, 43 ministres des pays signataires de l’UpM ainsi que d’autres acteurs importants de la région méditerranéenne tels que des autorités publiques, des associations d’entreprises et des organisations internationales se sont réunis pour discuter divers thèmes relevant de la coopération industrielle. Les participants ont convenu de l’existence d’un objectif commun pour créer des conditions favorables à une mobilisation collective et efficace qui aiderait la région à surmonter les défis liés au développement durable et aux conditions de vie des populations locales ; l’objectif à terme étant d’améliorer l’environnement économique dans la région euro – méditerranéenne et promouvoir l’entreprenariat et le développement des Petites et Moyennes Entreprises (PME).
D’autre part, il a également été question de la stratégie future de la coopération industrielle, une stratégie à laquelle l'ASCAME, en tant que représentant principal du secteur privé de la région méditerranéenne, a fortement participé pour défendre les intérêts des PME méditerranéennes. A cet égard, le Président Mohamed Choucair a souligné, lors de son discours, les nombreux défis qui affectent les PME d’aujourd’hui. Il a notamment évoqué le manque d’investissements destinés aux PME ; les difficultés d’accès de ces entreprises au marché euro-méditerranéen ou bien le problème du chômage endémique qui sévit dans la région.
Afin d’assurer l’impact positif constaté que peut avoir la coopération industrielle sur la prospérité de la Méditerranée et de l’UE, les ministres des deux régions se retrouvent tous les deux ans pour faire un état des lieux des progrès, décider les priorités futures à mettre en œuvre et adopter un plan de travail d’une durée de deux ans. Lors de cette réunion, les ministres ont adopté une Déclaration Ministérielle ainsi que le Plan de Travail 2014-2015 sur la Coopération Industrielle Euro-méditerranéenne.

http://ufmsecretariat.org/fr/union-for-the-mediterranean-ufm-ministerial-meeting-on-industrial-cooperation-takes-place-in-brussels/

Pour la première fois un haut représentant est invité à défendre Le secteur privé lors de cette réunion ministérielle

Le Président Mohamed Choucair a représenté l'ASCAME lors de la 9ème réunion ministérielle sur la coopération industrielle euro-méditerranéenne

L'événement s'est déroulée le 19 février à Bruxelles. 43 ministres des pays signataires de l'UpM se sont réunis pour discuter divers thèmes relevant de la coopération industrielle, parmi lesquels la stratégie future de la coopération industrielle, une stratégie à laquelle l'ASCAME a fortement participé pour défendre les intérêts des PME Méditerranéennes.

Signature de Mémorandum d’entente avec l’ASCAME

Dans le cadre de la Semaine, l’ASCAME (l’Association des Chambres de Commerce de la Méditerranée) a signé quatre accords de collaboration avec FEMOZA (Fédération Mondiale des Zones Franches), UNIMED (Union des Universités Méditerranéenne) AFAEMME (Association des Organisations des Femmes Chefs d’Entreprises de la Méditerranée) et MEDCITES (Réseau des villes côtières méditerranéennes), en vue de soutenir, depuis la Société civile, l’Union pour la Méditerranée, basée à Barcelone et de créer un réseau de fédérations et d’associations méditerranéennes conjointes. 

Pages