2014

Vous êtes ici

Undefined

Rencontre internationale des leaders économiques de la Méditerranée à Barcelone.

Barcelone deviendra les 26, 27 et 28 novembre la plate-forme d'échange économique la plus importante de la région méditerranéenne. Le #Medaweek2014 est considéré comme un point de rencontre pour l’échange d’expériences et l'intégration, facteurs clés pour le développement social et économique de la région.

Grâce à cet évènement, Barcelone se consolide comme une capitale méditerranéenne et comme un axe stratégique pour les économies de la région. La volonté des organisateurs de la Semaine Méditerranéenne des Leaders Economiques est de participer à la création d'un espace économique méditerranéen afin d'aider à promouvoir et à réaliser les objectifs de la région.

La 8ème Semaine Méditerranéenne des Leaders Economique réunira pendant trois jours des centaines de chefs d'entreprises et des représentants du secteur privé de la région, des autorités politiques et des organisations internationales avec l’objectif de débattre et d’examiner les différentes politiques euro-méditerranéennes des dernières années, ainsi que la situation économique de la région méditerranéenne, en se centrant cette année sur l'économie verte et et le développement durable, en tant que moteurs essentiels pour la croissance économique et sociale de la région Méditerranéenne.

La Semaine Méditerranéenne des Leaders Economiques est organisée par l'Association des Chambres de Commerce et d’Industrie de la Méditerranée (l’ASCAME) et la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Navigation de Barcelone, en collaboration avec l'Union pour la Méditerranée (UpM), institution avec laquelle l’ASCAME signera un accord de collaboration qui confirme l'intérêt des deux organisations pour la promotion de la Méditerranée, intérêt également partagé par les autres institutions collaboratrices tels que la Banque Européenne d'Investissement (BEI) et l'Institut Européen de la Méditerranée (IEMed).

Cette année, différents forums et séances de travail tourneront autour de l'économie verte et du développement durable, ainsi que des énergies renouvelables et de l'éco-efficience. Ces forums auront lieu dans le cadre du 6ème Sommet sur l'Economie Verte de la Méditerranée "Eco Meda Green Summit" qui incluera cette année le Mediterranean Solar Forum ; le Forum sur l’Intelligence Economique en Méditerranée ; Medacity ; le Global Eco Forum et la séance spéciale sur le tourisme vert du MEDITOUR 2014.

Seront également abordés les finances islamiques et le takaful lors du 2ème Sommet sur les Finances Islamiques; l’entreprenariat et l'éducation lors du 1er Forum Méditerranéen sur les Entrepreneurs ainsi que d’autres sujets portant sur les zones franches et zones économiques spéciales. L’événement sera inauguré par le 11ème Forum sur le développement des Affaires en Afrique du Nord. (NABDF).

Dans le cadre de la Semaine Économique aura également lieu la VI édition du Forum sur le Tourisme en Méditerranée (MEDITOUR) qui mettra à l’honneur le Liban en tant que destination culturelle, historique et touristique de la Méditerranée.

Au cours des 7 dernières éditions, plus de 10 000 hommes et femmes d'affaires, des entités gouvernementales de la région de la Méditerranée et des institutions régionales et internationales ont souligné l'importance de la coopération et l'intégration euro-méditerranéenne, comme élément clé pour le développement des entreprises de la région méditerranéenne.

En parallèle de la Semaine de cet événement, l’ASCAME tiendra sa XXIIIème Assemblée Générale, qui devrait réunir environ 300 Chambres de Commerce et d'Industrie de la Méditerranée et autres institutions des 23 pays de la région méditerranéenne. L'Assemblée Générale définit les politiques générales et les grandes lignes d'action de l'Association.

Lors de l’Assemblée Générale, l’ASCAME octroiera trois prix portant sur la responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) à des entreprises et des institutions de la Méditerranée.

Pour plus d’information sur l’ASCAME et les différents forums de la Semaine Méditerranéenne, veuillez envoyer un mail à communication@ascame.org ou consulter le lien suivant.
www.medaeconomicweek.org

Le projet Foster in MED : une enquête pour en savoir davantage sur la perception et les connaissances des citoyens sur les technologies solaires dans les pays de la Méditerranée

Le 25 juin 2014 les enquêteurs du projet Foster in MED ont mis en place un sondage afin d’analyser la perception des citoyens sur les technologies photovoltaïques dans les principales villes impliquées dans le projet: Cagliari (Sardaigne), Barcelone (Espagne); Beyrouth (Liban), Alexandrie (Egypte); Aqaba (Jordanie) et Tunis (Tunisie). De nombreux facteurs limitent la diffusion des technologies photovoltaïques parmi les citoyens tels qu’un manque de connaissance évident quant à leurs avantages et aux procédures de mise en œuvre. Le professeur Elisabetta Strazzera (Université de Cagliari), coordonnatrice de l'activité explique: « L'acceptabilité sociale des technologies est une question qui ne devrait pas être négligée dans le cadre de programmes visant à diffuser des  innovations favorables à l'environnement, tant à petite qu’à grande échelle. Pour le sondage actuel, nous utilisons des outils avancés provenant des disciplines économiques et sociales pour comprendre les pour et les contre que les gens associent au développement résidentiel des technologies photovoltaïques dans les pays méditerranéens, et ce, afin de collecter des informations permettant d’améliorer les pilotes et d’adoucir les barrières". Ce sondage représente l'étape finale de l'analyse du contexte  effectuée en trois étapes: une première analyse des données; des entretiens intenses avec les intervenants locaux et, enfin, l'enquête par le biais de questionnaires distribués à un petit échantillon de commodité des citoyens dans chaque pays impliqué dans le projet. Tous les résultats de l’enquête seront communiqués par le biais du Rapport sur l’Analyse du Contexte (Context Analysis Report) qui a pour objectif d’être l’un des principaux  résultats du projet et le point de départ pour les prochaines activités.  Foster dans MED est un projet financé pour un montant de 4,05 millions d'euros par l'Union Européenne dans le cadre du ENPI CBC programme  du Bassin Méditerranéen (pour un montant total de 4,5 millions d'euros). Il vise à promouvoir l'adoption de l'énergie solaire innovantes technologies photovoltaïques avec une approche stratégique dans six pays de la région de la Méditerranée : l'Italie, l'Espagne, l'Égypte, le Liban, la Jordanie et la Tunisie. Plus d'information www.fosterinmed.eu  

Smart Sustainable Innovation évènement - FireMed

Le projet FIREMED, cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) , dans le jeudi 19 juin, a axé son évènement sur la promotion d’instruments financiers soutenant les PME du secteur de l’énergie verte en Méditerranée.
L’évènement a été tenu dans le cadre de la mise en œuvre du projet FIREMED, Cofinancé par l’union européenne par le biais du programme MED, s’adressant à un consortium d’organisation Euro-Méditerranéenne de 7 pays : Espagne, Chypre, Italie, France, Grèce, Slovénie et Croatie.
The Smart Sustainable Innovation event a accueilli PME, investisseurs, banques, fonds d’investissement, qui ont analysé le secteur des énergies renouvelables et présenté des conclusions pour impulser de possible opportunité de négoce en Méditerranée.
L’acte a été inauguré par Anwar Zibaoui, le Coordinateur de l’ASCAME; Claudi Alsina de la Generalitat de Catalunya – Gouvernement de la Catalogne ; Joan Parra, Directeur Général de Leitat et KIM qui a coorganisé l’évènement.
Total projet budget 1,919,157.98€ - Periode 2013-2015
Plus d’information www.firemed-project.eu

Conférence de lancement du projet OPTIMED

Le projet est financé sous ENPI CBC MED, l´instrument financière suportive a la politique européenne de voisinage (ENP) dans la région du Méditerranéen.
Les principales institutions qui s'occupent des politiques de transport et d'expédition-publique et privée – ont participé à cette conférence. Suivi la parole de bienvenue du ministère de transport de la région de Sardinia, Mr. Massimo Deiana, Mr. Paolo Fadda directeur de CIREM (Economiques and Mobilité Inter-Université Research Center) pris parole pour mettre en évidence l´importance du projet OPTIMED pour promouvoir les politiques de développement dans la région du Méditerranéen.
Politique Maritime dans le méditerranéen, ou au cœur de la parole de Miss Susanna Diliberto, de l´ENPI Programme, autorité de gestion commune, et Mr. Roberto Martinoli, du conseil d´administration du CONFITARMA, l'association des principaux armateurs italiens.
La partie finale de la conférence a été consacrée pour la table ronde avec tous les partenaires du projet: Gouvernement de la région de Sardinia et Université de Cagliari de l´Italie, ASCAME Association des Chambres de Commerce et d´Industrie dans le Méditerranéen – et L´école européenne du maritime a distance courte de l´Espagne, Chambre de Commerce de Beyrouth et Mont Liban, et le ministère Libanais de Transport et Travaille publique.
La table ronde a représenté une opportunité pour un débat publique et une réflexion commune sur des sujets d´intérêts communes relationnel à l´infrastructure de transport.
Pendant les dernières années les flux commerciaux dans la région du Méditerranéen ont été changé radicalement, déploient des opportunités nouveaux et existantes non exploités, qui sont plus profitable- environment friendly- investissements de transports par voie routières.
Le projet OPTIMED a pour objective de promouvoir le commerce maritime- dans la région du Méditerranéen, augmenter la circulation des produits le long de nord-ouest _sud-est axe la région du Méditerranéen.
Afin de promouvoir la coopération économique entre les pays de latin arc la nord-ouest région méditerranéenne (Espagne, France, et Italie) et les pays du rive-sud (principalement Liban, Egypte et Jordanie), Beyrouth(Liban) et Porto Torres (Italie) les ports se transforme en hubs.

Le comité Scientifique Technique de FOSTER in MED a pris lieu à Beyrouth pour la 3ème rencontre de coordination.

L´objective du projet est de transférer le savoir-faire dans le secteur d´énergie solaire, dans le but d'implémenter et de promotionner les dernières technologies dans le secteur d´énergie solaire a niveau de la société civil, dans 6 pays de la région du Méditerranéen (Italie, Espagne, Egypte, Liban, Jordanie, Tunisie). Le budget total du projet FOSTED In MED est de 4,5 millions d´euros ou 4,05 million d´euros est financée par l´Union Européenne à travers de l´ENPI CBC Méditerranéen Sea Basin programme.
ASCAME représente un rôle active dans la structure de ce projet, et représente aussi un Leader de capitalisation dans la structure de ce projet, qui consiste à construire un pont entre les projets stratégiques et la promotion de ces synergies dans le but d´assurer la dissimulation et la implémentation du projet.
L'objective de la rencontre du Comité Scientifique et Technique est de réviser et approuver sur les ¨Guides sur les nouveaux technologies et intégration architectonique des plantes solaires qui produit énergie renouvelable dans les bâtiments existants et les nouveaux¨, qui représente un rendement essentiel du projet. Les guides représentent les points de début pour organiser les activités de la 2eme et la 3eme année du projet: élever le niveau de conscience entre les étudiants des écoles, les citoyens et les administrateurs, et des activités de Transfer de compétence pour les étudiants des universités, les concepteurs et installeurs (SME).
Pendant cette rencontre, prendra lieu une table ronde pour définir la sélection finale des bâtiments publiques pour tester les solutions technologique photovoltaïque et l´intégration architecturel. En plus, une autre table ronde prendra lieu avec un comité scientifique pour arranger la présentation et la stratégie de dissimulation des guides.
Le CST est composée par 14 membres: institutions de recherche, entreprises petites et moyenne, agences publique et délégués. Son mission est de créer une expérience partagée dans le secteur de la photovoltaïque technologie solaire, transférant capacités technique commune, et promotionnant les opportunités que nous offrent l´énergie solaire surmontant les barrières culturelle et législative entre les pays participants.
Le coordinateur scientifique du projet le professeur Antonello Sanna, directeur du département d´ingénierie Civil et d´environnement et architecte de l´université de Cagliari (DICAAR-UNICA, Bénéficiaire).

L'ASCAME et la BEI développent des lignes de soutien en faveur des PME

Le 11 juin dernier, M. Mohamed Choucair a reçu M. Philippe de Fontaine Vive, Vice- président de la BEI dans le cadre d’une visite au Liban.

Le Président de l’ASCAME, M. Mohamed Choucair, a présenté ses plus sincères remerciements au Vice-président de la BEI pour le travail accompli au Liban et dans tous les pays du sud de la Méditerranée, par le biais de la mise en œuvre d'actions en faveur de la région dans laquelle la BEI et ASCAME sont impliquées.

Le président a également rappelé l'importance de l'accord signé entre les deux institutions et a décidé de renforcer et d'annoncer de nouvelles initiatives pour l'économie méditerranéenne et les PME en particulier.

M. Mohamed Choucair a également démontré son engagement en faveur de la BEI, en particulier en ce qui concerne les programmes en faveur de l'amélioration de la région Sud et la constitution d'une Zone Euro- Méditerranéenne.

La réunion a également compté sur la présence de Mme Emilie Bois-Willaert, Conseillère du Vice-Président de M. Fontaine Vive et Responsable des activités pour la région MENA; Mme Flavia Palanza, Directrice des opérations dans la région de la Méditerranée et Mme Virginie Garcia Responsable opérations et des prêts au Liban.

19- Juin- Smart Sustainable Innovation #innovationBCN2014

La conférence, co-organisée par l’ASCAME, sera centrée sur l'accès aux financements des PME de la Méditerranée du secteur de la production d'énergie verte.
L'événement regroupera des intervenants du secteur énergétique de la Méditerranée, des décideurs politiques, de PME et grandes entreprises, afin de discuter de l'état actuel du secteur, ainsi que les orientations futures et les différentes possibilités de collaboration.
La conférence consistera en des tables rondes avec des représentants de l'Union pour la Méditerranée, la Banque Européenne d'Investissement, l'Institut Catalan de l'économie verte, la Banque la Caixa, Mediterranean Capital Partners et IOS Europe.
La journée s’achèvera sur une séance de networking entre les PME et les opérateurs du secteur financier.
Plus d'information www.firemed-project.eu

Joint Communication Training de Firemed

FIREMED, représenté par l’ASCAME ainsi que 100 autres représentants de plus de 60 projets, a participé au Joint Communication Training, qui a été co-organisé par les programmes transnationaux de la Méditerranée et du Sud-Est de l'Europe les 2 et 3 juin derniers à Bled (Slovénie).

Au cours des deux jours de formation, différentes sessions portant sur les Stratégies de Communication ont été organisées avec les objectifs suivants: comment utiliser les réseaux sociaux afin de sensibiliser les parties prenantes du projet; comment organiser et réussir les « Evénements de clôture »; comment utiliser les différentes techniques de communication pour diffuser les résultats du projet de la meilleure façon possible et finalement comment valoir le projet au niveau de l'UE.

L'événement a été une opportunité unique pour faciliter l’échange de connaissances et d’expériences entre les programmes SEE et MED grâce aux différentes possibilités de mise en réseau, et la création d’un espace ouvert pour créer des synergies entre les projets focalisés sur le même sujet.

La formation, dont le but était de soutenir les responsables communication des projets dans le cadre des activités de communication permet de continuer sur la bonne voie pour mieux diffuser les résultats des projets en augmentant leur impact afin d'atteindre un public approprié.

Plus de 300 assistants au 12ème Forum de la Logistique et du Transport à Barcelone

L´Association des chambres de Commerce et d´Industrie de la Méditerranée (ASCAME) a inauguré hier la 12eme Edition du Forum Méditerranéen de la Logistique et du Transport et la 7eme Edition du Sommet Méditerranéen des Ports dans le cadre de la 16eme édition du Salon International de la Logistique et de la Manutention (SIL 2014) sous le slogan « Créer des Liens ».
L´évènement est organisé par l’ASCAME, le consortium de la Zone Franche de Barcelone et la de la Chambre de Commerce de Barcelone.
Le 12eme forum a été inauguré par le président de l'ASCAME, Mr. Mohamed Choucair ; le Vice-président d'ASCAME et le président de la Chambre de Commerce, Mr. Miquel Valls ; le président du SIL, Mr. Enrique Lacalle et Mr. Sixte Cambra, le président du Port de Barcelone.
Lors de la première session du Forum est intervenu Mr. Khaled Hanafy, Ministre de l’approvisionnement, du Commerce Intérieur et de la Logistique de L'Egypte, Mr. Aziz Rabah ; Ministre de Transport et de l’équipement du Maroc et Mme. Jihan Saleh en représentation de l´Académie Arabe du Transport Maritime de la League Arabe, qui a évoqué la vision des Ministres du Transport de la région méditerranéenne.
Lors de la table ronde sur l´Espagne, le Golf et la Méditerranée: partenaires stratégiques, a été présenté le nouveau projet d’ AVE-MECCA de la part du GCC( Conseil de Coopération du Golf) introduit par Maria Sanchez-Palomo, directrice spéciale des projets.
Le directeur d´expansion, Mr. Wasmi Al Farraj a présenté le projet ¨Ferroviario Saudi¨.
L’ ICEX, représenté par Mercedes Pizarro Santo, a souligné l´importance des joint-venture et du Transport et la Logistique en Méditerranée.
D´autre part, il a été expliqué que les villes méditerranéennes du sud et du nord se transforment en Hubs stratégiques en matière de logistique, transport et d’infrastructures.
Le Golf représente une opportunité unique pour s'associer stratégiquement et améliorer les infrastructures des 3 régions.
La 3ème présentation a montré les défis logistiques aérien, maritime, et ferroviaire- le rôle du transport Intermodal en tant qu’alternative rentable et fiable.
A noté l´importance d´investir en Méditerranée et, en particulier, dans le secteur du développement de la logistique, qui peut avoir plus de poids, si plusieurs éléments se renforcent tels que le développement des infrastructures, le renforcement du secteur privé et la complémentarité des réseaux entre les deux parties.
La matinée s’est achevée sur une table ronde à propos des perspectives de la nouvelle Agence Logistique Méditerranéenne.
Dans le cadre de ce forum, s’est tenu l’après-midi le 7ème Sommet Méditerranéen des Ports avec l´objectif d´établir un cadre spécialisé pour l´industrie portuaire.
Le sommet a été inauguré par Serafettin Asut, le Président de la Commission de Logistique et Transport de ASCAME, ainsi que par Emre Dincer, le Ministre de Transport Maritime de la Turquie.
Lors de cette session, a été présenté le projet OPTIMED géré par la région Autonome de la Sardaigne, l’ASCAME étant un partenaire du consortium comme la CCIA-BML de Beyrouth. Le projet OPTIMED est un projet européen, coordonner par le CIREM (Centre of Research in Transportation of the Université of Cagliary, Italy) et par l’ASCAME, dont l’objectif est l’optimisation et l’efficacité du transport maritime de marchandises (Ro-Ro Network Structure) en Méditerranée, ainsi que la recherche de nouvelles routes de transport.
Le Sommet des ports fournit une image plus profonde de l'état des investissements et de l’évolution des infrastructures des ports en Méditerranée en soulignant les investissements liés au développement du Canal de Suez, du Tunnel de Marmara à İstanbul, du nouveau canal du Bosphore, du Corridor Méditerranéen et du Détroit de Gibraltar.
La journée s’est achevée sur une réunion de travail organisée par la Commission de transport et de Logistique de l’ASCAME.
Pendant la journée d´hier, les assistants ont également eu l´opportunité de participer à des réunions B2B avec des entreprises européennes et méditerranéennes, afin d´explorer des nouvelles opportunités pour atteindre les marchés européens et du Moyen Orient et de promouvoir des relations commerciales entre les entreprises travaillant dans les secteurs de la Logistique et du Transport.

Plus de 300 assistants au 12ème Forum de la Logistique et du Transport à Barcelone

Association des chambres de Commerce et d´Industrie de la Méditerranée (ASCAME) a inauguré hier la 12ème Edition du Forum Méditerranéen de la Logistique et du Transport et la 7eme Edition du Sommet Méditerranéen des Ports dans le cadre de la 16ème édition du Salon International de la Logistique et de la Manutention (SIL 2014) sous le slogan « Créer des Liens ».

L´évènement est organisé par l’ASCAME, le consortium de la Zone Franche de Barcelone et la de la Chambre de Commerce de Barcelone.

Le 12ème forum a été inauguré par le président de l'ASCAME, Mr. Mohamed Choucair ; le Vice-président d'ASCAME et le président de la Chambre de Commerce, Mr. Miquel Valls ; le président du SIL, Mr. Enrique Lacalle et Mr. Sixte Cambra, le président du Port de Barcelone.

Lors de la première session du Forum est intervenu Mr. Khaled Hanafy, Ministre de l’approvisionnement, du Commerce Intérieur et de la Logistique de L'Egypte, Mr. Aziz Rabah ; Ministre de Transport et de l’équipement du Maroc et Mme. Jihan Saleh en représentation de l´Académie Arabe du Transport Maritime de la League Arabe, qui a évoqué la vision des Ministres du Transport de la région méditerranéenne.

Lors de la table ronde sur l´Espagne, le Golf et la Méditerranée: partenaires stratégiques, a été présenté le nouveau projet d’ AVE-MECCA de la part du GCC( Conseil de Coopération du Golf) introduit par Maria Sanchez-Palomo, directrice spéciale des projets.

Le directeur d´expansion, Mr. Wasmi Al Farraj a présenté le projet ¨Ferroviario Saudi¨.

L’ ICEX, représenté par Mercedes Pizarro Santo, a souligné l´importance des joint-venture et du Transport et la Logistique en Méditerranée.

D´autre part, il a été expliqué que les villes méditerranéennes du sud et du nord se transforment en Hubs stratégiques en matière de logistique, transport et d’infrastructures. Le Golf représente une opportunité unique pour s'associer stratégiquement et améliorer les infrastructures des 3 régions.

La 3ème présentation a montré les défis logistiques aérien, maritime, et ferroviaire- le rôle du transport Intermodal en tant qu’alternative rentable et fiable.

A noter, l´importance d´investir en Méditerranée et, en particulier, dans le secteur du développement de la logistique, qui peut avoir plus de poids, si plusieurs éléments se renforcent tels que le développement des infrastructures, le renforcement du secteur privé et la complémentarité des réseaux entre les deux parties.

La matinée s’est achevée sur une table ronde à propos des perspectives de la nouvelle Agence Logistique Méditerranéenne.

Dans le cadre de ce forum, s’est tenu l’après-midi le 7ème Sommet Méditerranéen des Ports avec l´objectif d´établir un cadre spécialisé pour l´industrie portuaire.

Le sommet a été inauguré par Serafettin Asut, le Président de la Commission de Logistique et Transport de ASCAME, ainsi que par Emre Dincer, le Ministre de Transport Maritime de la Turquie.

Lors de cette session, a été présenté le projet OPTIMED géré par la région Autonome de la Sardaigne, l’ASCAME étant un partenaire du consortium comme la CCIA-BML de Beyrouth. Le projet OPTIMED est un projet européen, coordonné par le CIREM (Centre of Research in Transportation of the Université of Cagliary, Italy) et par l’ASCAME, dont l’objectif est l’optimisation et l’efficacité du transport maritime de marchandises (Ro-Ro Network Structure) en Méditerranée, ainsi que la recherche de nouvelles routes de transport.

Le Sommet des ports fournit une image plus profonde de l'état des investissements et de l’évolution des infrastructures des ports en Méditerranée en soulignant les investissements liés au développement du Canal de Suez, du Tunnel de Marmara à İstanbul, du nouveau canal du Bosphore, du Corridor Méditerranéen et du Détroit de Gibraltar.

La journée s’est achevée sur une réunion de travail organisée par la Commission de transport et de Logistique de l’ASCAME. Pendant la journée d´hier, les assistants ont également eu l´opportunité de participer à des réunions B2B avec des entreprises européennes et méditerranéennes, afin d´explorer des nouvelles opportunités pour atteindre les marchés européens et du Moyen Orient et de promouvoir des relations commerciales entre les entreprises travaillant dans les secteurs de la Logistique et du Transport.

Pages