Renouvelable

Vous êtes ici

Undefined

L’ASCAME participera au “ Smart City Expo World Congress ”

L’Association des Chambres de Commerce et d’Industrie de la Méditerranée (ASCAME) assistera les prochains 17 et 19 novembre au “ Smart City Expo World Congress”, le principal congrès international du secteur des villes intelligentes. L’ASCAME sera présente à la foire en représentation du projet européen FOSTEr in Med.

FR

L’ASCAME se mobilise pour les énergies renouvelables

L’Association des Chambres de Commerce et d'Industrie de la Méditerranée (ASCAME) a participé le mois dernier à un total de quatre foires du secteur de l'énergie renouvelable au nom du projet européen Foster in Med.

FR

La Méditerranée, le soleil comme une opportunité de croissance soutenue

Barcelone, 30 octobre 2015 - L’ASCAME organisera le 2ème Mediterranean Solar Forum, dans le cadre de la 9ème édition de la Semaine Méditerranéenne des Leaders Économiques, le 26 Novembre à Barcelone.

La récession économique mondiale a mis en évidence la nécessité de s’ouvrir à des modèles de croissance novateurs et efficaces, qui semblent se trouver dans l'énergie propre. Les Objectifs de Développement Durable (ODD) récemment approuvés par l'ONU impliquent une mobilisation comme jamais de la communauté mondiale des affaires pour le développement durable. En suivant ce développement durable et le concept de viabilité de l'environnement  qui vont de pair, il n’est pas surprenant de constater qu’en Méditerranée, une région où les ressources naturelles sont abondantes et les taux de rayonnement solaire sont les plus hauts, la promotion des énergies renouvelables et particulièrement de l'énergie solaire, soit en plein expansion.

Le potentiel énergétique de la région est considérable, avec des conditions très favorables en termes de rayonnement solaire, éolien et hydroélectrique. Techniquement, la région pourrait couvrir ses besoins énergétiques et ceux du reste du monde, grâce à l'énergie solaire. Un exemple clair de ce potentiel est le Maroc, un pays qui travaille pour installer les plus grands parcs solaires et éoliens du monde. L’Egypte, quant à elle, espère atteindre 12 000 MW d'ici 2025,  tandis que l'Algérie a pour objectif d’atteindre 4600 MW, issus principalement de l’énergie solaire.

D'autres pays tels que la Libye, la Tunisie, la Turquie, l'Italie ou l'Espagne, reconnaissent aussi que le développement durable est une excellente opportunité pour les affaires, avec un investissement de 170 000 millions d’euros prévu en Afrique du Nord et au Moyen-Orient dans les années à venir. Selon les estimations en 2030, les énergies renouvelables représenteront 35% du poids de la production d'énergie dans la région. Il s’agit donc d’un grand potentiel pour l'avenir en matière de création d'emplois, de progrès technologique et de compétitivité sur les deux rives de la Méditerranée. Cependant, les obstacles comme les normes réglementaires et la déficience des infrastructures, doivent être traitées immédiatement afin de ne pas entraver le développement fulgurant qu’a déjà le secteur dans la région.

Afin de discuter des possibilités et des défis que représente l'énergie solaire pour la Méditerranée et des projets solaires actuellement en vigueur dans la région, l'ASCAME (Association des Chambres de Commerce et d'Industrie de la Méditerranée), en coopération avec la Chambre de Commerce de Barcelone et d'autres institutions du secteur, organisera le 2ème Mediterranean Solar Forum, qui se tiendra dans le cadre de la 9ème édition de la Semaine Méditerranéenne des Leaders Économiques, le 26 novembre 2015, à Barcelone. Le forum réunira des responsables de gouvernements, des organisations, des promoteurs de projets, des entreprises et des investisseurs privés. Il aura pour but de fournir un espace unique de réflexion et de connaissance, ainsi qu'une plate-forme de rencontre pour les entreprises, les PME et les entrepreneurs sur la façon d'étendre leurs activités à de nouveaux marchés.  La Méditerranée peut offrir des opportunités d'affaires uniques, principalement aux fournisseurs, aux entreprises de technologie ou aux sociétés de production qui ont été paralysées financièrement dans certains pays de l'UE en raison de la crise et des nouvelles réglementations.

Après le succès de la dernière édition, le forum accueillera également une réunion du programme européen IEVP CT MED Cluster Solaire, formée par les divers projets stratégiques du programme, qui ont pour objectif commun de promouvoir la croissance du secteur en Méditerranée. Les entreprises et les chercheurs locaux et internationaux, comme les investigateurs du secteur, pourront apprendre comment participer ou investir dans des initiatives découlant de projets tels que la création de centrales solaires d'avant-garde qui ont impliqué plus de 50 sociétés dans des pays comme l'Egypte, le Liban, la Jordanie et la Palestine, avec des investissements supérieurs à 1 million d’euro.

Le développement durable semble être le mot à la mode et la Méditerranée est devenue la porteuse inattendue de celui-ci. Le succès de cet engagement passera par la capacité de compréhension entre les pays des deux rives de la Méditerranée pour partager les ressources naturelles, financières, technologiques et humaines dans le domaine des énergies renouvelables.

Pour plus d'information, veuillez cliquer ici.

 Pour télécharger le communiqué de presse de l'ASCAME, veuillez cliquer ici.

L’ASCAME encourage les synergies dans le secteur de l'énergie solaire en Méditerranée

Barcelone, 14 octobre 2015 - L'Association des Chambres de Commerce et d'Industrie de la Méditerranée (ASCAME), en collaboration avec la  Confédération des Associations d'Entreprises Européennes et Egyptiennes(CEEBA), a organisé la conférence de capitalisation du projet FOSTEr in MED financé par le programme européen IEVP CT MED, le 16 septembre 2015, à l’Hôtel Cairo Marriott, au Caire.

L'événement a été l'occasion d’expliquer les résultats obtenus dans le cadre du projet FOSTEr in MED, en particulier le « guide d'intégration de l'énergie photovoltaïque dans le bâtiment en Méditerranée », élaboré par le Comité Scientifique Technique du projet. Les pilotes, actuellement en phase de mise en œuvre, ont été présentés comme le noyau du projet et comme une démonstration concrète de l'intégration photovoltaïque dans le bâtiment dans 5 villes de la Méditerranée à savoir : Alexandrie (Egypte), Beyrouth (Liban), Cagliari (Italie), Tunis (Tunisie) et Aqaba (Jordanie).

Cette réunion a également été une occasion unique pour créer des réseaux entre les entreprises méditerranéennes opérant dans l'industrie solaire dans des pays comme l’Italie, la Tunisie et la Jordanie et pour partager les expériences réussies et les bonnes pratiques. Comme le Dr. Alaa Ezz, Secrétaire général de CEEBA, l’a affirmé : « Cet événement de capitalisation vise à promouvoir le partage d’expériences dans le domaine photovoltaïque et ce projet (FOSTEr in MED) a pour ambition de générer une autre initiative similaire afin de poursuivre éventuellement son chemin à travers le pays ».

Comme S.E. Moran, ambassadeur de l'UE en Egypte, l’a déclaré lors de l'événement, « les énergies renouvelables se développent plus rapidement que les énergies fossiles et nucléaires ». Cela souligne clairement la pertinence que l'énergie solaire est en train d’acquérir dans la région, ce à quoi l’ASCAME s’engage fermement.

 

 

Le projet Foster in Med participe à la Foire de l'Environnement de Tárrega

               

Barcelone, 5 octobre 2015 - L’Association des Chambres de Commerce et d'Industrie de la Méditerranée (ASCAME) sera également présente, à travers de Solartys, dans trois autres foires dans le secteur des énergies renouvelables au cours du mois d'octobre : Greencities & Sostenibilidad, Egética Feria de las Energías y Ecoviure.

L’ASCAME promeut les avantages de l'énergie photovoltaïque, vers un mode de vie plus durable.L’ASCAME au travers du cluster pour l'internationalisation et l'innovation des entreprises solaires espagnoles (Solartys), a participé les 3 et 4 octobre à la « Fira del Medi Ambient » de Tárrega (Foire de l'Environnement), en représentation du projet européen Foster in MED (Favoriser la technologie solaire dans la région méditerranéenne - Développement de la technologie solaire en Méditerranée).   

La « Fira del Medi Ambient » a reçu plus de 12.000 visiteurs et a été suivie par un total de 80 exposants, qui ont présenté leurs dernières nouveautés en matière de véhicules hybrides et électriques, de matériaux de construction écologiques, de chaudières à biomasse, parmi d'autres. Le projet européen FOSTEr in MED avait un stand, où le projet en question et ses résultats ont été exposé. Pendant la foire, Solartys était chargé de répondre aux questions des visiteurs venus voir le stand, en plus de distribuer le matériel promotionnel de projet Foster in MED fournis par l’ASCAME.

L’ASCAME participera également, à travers Solartys, à trois autres foires qui sont des références pour ce secteur, au cours du mois d'Octobre, citées ci-dessous.

« Greencities & Sostenibilidad » (villes vertes et développement durable) (7-8 Octobre, Malaga)

La sixième édition du Greencities & Sostenibilidad accueillera plus de 200 intervenants des secteurs public et privé pour relever tous les défis, discuter des outils et des opportunités qu’offre l'introduction progressive du modèle de ville intelligente dans les villes espagnoles et dans les marchés internationaux en expansion. Cela engendre des possibilités pour les entreprises afin d’améliorer leur compétitivité et leur position sur la scène internationale.

“Egética Feria de las Energías” (Foire des Energies)  (20-22 Octobre Valence)

Egética Feria de las Energías est le lieu de rencontre du secteur de l'énergie en Espagne, il s’agit d’une foire de référence à laquelle les professionnels et les entreprises peuvent connaître les dernières tendances en design, matériaux, technologies et produits. Egética permet à ses visiteurs d'accéder aux derniers produits et services les plus innovants du domaine de la production et de la distribution durable. En outre, cette foire permettra de promouvoir les nouvelles solutions technologiques relatives à l’énergie et à l’environnement et tout ce qui concerne l'efficacité des transports et de la mobilité durable.

Ecoviure (23-25 octobre, Manresa)

Ecoviure est une foire de démonstration de produits, de services et de propositions alternatives pour 

soutenir la « vie verte ». Il s’agit d’un projet participatif créé par des producteurs, des transformateurs, des distributeurs et des consommateurs, ainsi que par des institutions qui se sont mis d’accord sur les critères de sélection de certains exposants qui garantiront une représentation écologique. Lors d’Ecoviure, il y aura des espaces pour des réunions, des conférences, des débats, des tables rondes et des échanges d'expériences. Sera représentée l’activité économique des secteurs de l'agriculture et de l'élevage bio, mais aussi  des technologies propres et de la solidarité.

Favoriser les synergies dans le secteur de l'énergie solaire : le projet FOSTEr in MED organise une conférence de Capitalisation au Caire

La Conférence euro-méditerranéenne sur les Bâtiments solaires photovoltaïques intégrés aura lieu le mercredi 16 de Septembre 2015 au Caire. L'événement est organisé par la Confédération des Associations Professionnelles Européennes Egyptienne (CEEBA) et l'Association des Chambres de Commerce et d'Industrie de la Méditerranée (ASCAME) dans le cadre du projet FOSTEr in MED financé par l'Union Européenne via le programme IEVP CT MED.

L'événement vise à capitaliser les résultats du projet en créant un réseau entre les initiatives et les entreprises du secteur de l'énergie solaire et à valoriser les réussites en tant que bonnes pratiques dans le secteur.

La conférence annoncera les résultats du projet et présentera les opportunités à venir, en particulier les formations dédiées aux designers, installateurs (PME) et aux étudiants universitaires, afin de promouvoir l'utilisation des technologies solaires novatrices dans les pays méditerranéens par le transfert de compétences au regard de la technologie photovoltaïque. En outre, la conférence présentera les projets pilotes qui sont mis en œuvre dans les villes de Beyrouth (Liban), Cagliari (Italie), Alexandrie (Egypte), Tunis (Tunisie), Aqaba (Jordanie).

Enfin, une session B2B sera organisée afin de réunir les entreprises solaires photovoltaïques de la Méditerranée. Les entreprises participantes sont l'Italie, l'Espagne, la Tunisie, la Jordanie et le Liban.

La conférence et les sessions B2B sont des opportunités concrètes pour informer les entreprises du secteur sur les avantages que présente la technologie BIPV, qui est encore peu connue dans les pays méditerranéens. Celles-ci leur donnent la possibilité de créer des réseaux et des synergies entre eux.

Inscivez-vous à la conférence et aux réunions B2B ici :  Consultez le programme de l'événement ici :

FOSTEr in Med vise à promouvoir l'adoption de technologies solaires photovoltaïques innovantes en Méditerranée. La photovoltaïque BIPV intégrée au bâtiment est relative aux modules photovoltaïques (PV) destinés à remplacer les matériaux de construction classiques, tels que le toit, les verrières, les façades et ainsi de suite, en se concentrant non seulement sur ​​l'efficacité énergétique et l'énergie verte, mais aussi sur la valeur esthétique de PV pour créer des environnements d'énergie intelligents et plus confortables.

Foster in Med est un projet financé à hauteur de 4,05 millions d'euros par l'Union Européenne à travers le Programme IEVP CT Bassin Méditerranée (dont le montant total est de 4,5 millions d'euros). Il vise à promouvoir l'adoption de technologies innovantes solaires photovoltaïques avec une approche stratégique dans six pays de la région méditerranéenne : l'Italie, l'Espagne, l'Egypte, le Liban, la Jordanie, la Tunisie. Les partenaires du projet sont : l'Université de Cagliari (UNICA); l’Association des Chambres de Commerce et d'Industrie de la Méditerranée (ASCAME); le « Promotional Services Centre for enterprises » de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Cagliari (CSPI); la Confédération des Associations Professionnelles Européennes Egyptienne (CEEBA); l’Institut de recherche industrielle (IRI); le Royal Scientific Society (RSS); la Chambre de Commerce et d'Industrie de Tunis (CCI Tunis); la Région Autonome de Sardaigne (RAS).

Pour plus d'informations, veuillez contacter:

Le Bureau de Gestion de projet UNICA-DICAAR via Marengo 2-09123 Cagliari (Italie)

Tél +39 070 6755811; email: management@fosterinmed.eu;

Chef de projet CEEBA : Salma El-Sahhar Tel: +203 4273338 e-mail info@ceeba.org

L’ASCAME assiste au séminaire des administrateurs locaux sur les politiques d'énergies renouvelables dans le cadre du projet Foster in MED

Des administrateurs locaux d'Espagne ont présenté les bonnes pratiques pour les bâtiments photovoltaïques intégrés (BIP)

Le mercredi 10 juin 2015, a eu lieu à Cagliari (Italie) un séminaire pour les administrateurs locaux de tous les pays impliqués dans le projet Foster in Med, afin de « partager des politiques dans le but de promouvoir les énergies renouvelables et les technologies solaires dans la région méditerranéenne ».

Foster in MED est un projet financé par le programme européen IEVP CT MED de 4,05 millions d’euros, qui vise à promouvoir l'adoption technologies photovoltaïques solaires intégrées pour les bâtiments, dans six pays méditerranéens : Italie, Espagne, Liban, Egypte, Tunisie et Jordanie.

L'une des principales activités de ce projet est de réunir les administrateurs locaux des pays concernés afin de partager les politiques concernant la mise en œuvre de la technologie solaire sur leurs territoires et de discuter des résultats obtenus au cours du projet.

Mme. Maria Grazia Piras, conseillère de l'Industrie de la Région de Sardaigne (organisatrice) a ouvert la conférence en soulignant que : « la promotion de l'éco-efficacité et la réduction de la consommation d'énergie primaire dans les bâtiments et les installations publics est un élément clé pour la politique régionale de l'énergie. »

Son intervention a été suivie par le discours de Mme. Anna Catte, directrice de l'Autorité de Gestion Commune du projet IEVP CT MED, qui a rappelé les propos  de M. Johannes Hahn (Commissaire européen responsable de la Politique Européenne de Voisinage et des négociations de l'élargissement), en précisant que l'IEVP CT MED et spécialement le nouveau programme pour la période 2014-2020, « est une source d'inspiration pour les relations de l'Union Européenne avec les pays voisins dans ce domaine, grâce à sa capacité à stimuler des projets qui peuvent fournir des solutions communes aux besoins de la région méditerranéenne ».

Le professeur Antonello Sanna, directeur du Département du Génie Civil, Environnemental et Architecture de l'Université de Cagliari (DICAAR-UNICA, bénéficiaire), a remarqué que Foster in MED met en évidence le « thème stratégique de la vie communautaire, comme l'énergie durable sur lequel la communauté méditerranéenne peut échanger afin de promouvoir un nouveau modèle de développement. »

Une table ronde a réuni les représentants des administrations locales des six pays impliqués dans le projet : le Dr. Stefano Piras, directeur du Service de l'énergie de la Région de Sardaigne (Italie); le Dr. Abdelkarim Ghezal, directeur des énergies renouvelables à l'Agence Nationale pour l'efficacité et la Conservation de l'énergie et le Dr. Abderraouf Ben Said, chef du Département de l'énergie renouvelable à l'Agence tunisienne de la formation professionnelle (Tunisie); M. Pierre Khoury, directeur du Centre libanais pour la conservation de l'énergie (LCEC) et M. Edgar Hajje, membre du conseil de la municipalité de Byblos (Liban); Eng. Ziad Jibril Sabra, conseiller du ministre de l'Énergie et des Ressources minérales et Eng. Walid Shahin, directeur du Centre de recherche national de l'énergie (Jordanie); Eng. Ehab Ismail, de l'Autorité des énergies nouvelles et renouvelables (Egypte); Mme. Mireia Cañellas, Responsable du Développement durable de l'annuaire général des politiques environnementales du ministère du Territoire et de la durabilité de la Generalitat de la Catalogne et M. Pablo Valderrama, Manager de Cluster de Solartys, Association espagnole pour l'internationalisation et l'innovation des entités solaires (Espagne) afin de représenter les Autorités locales en Espagne, invités par l'ASCAME.

Les principales conclusions de cette session ont été : la nécessité de mettre en œuvre et d’améliorer les incitations financières et les prêts liés aux énergies renouvelables et également de favoriser le rôle clé des institutions publiques, la diffusion d’informations pour sensibiliser les citoyens, le transfert des compétences et le renforcement de la coopération en vue d'accroître les connaissances techniques sur les technologies solaires innovantes. D'autres recommandations seront discutées au niveau politique dans chaque pays.

La conférence de mi-parcours du projet, qui a été organisée par le Centre de Services Promotionnels pour les Entreprises, Organisme de Service Spécial de la Chambre de Commerce de Cagliari (CSPI), a été réalisée dans le cadre de ce séminaire, dans le but de faire le point sur l'état de la mise en œuvre du projet.

Pour plus d'informations, veuillez contacter : le Project Management Office DICAAR via Marengo 2-09123 Cagliari (Italie) Tél : +39 070 6755811 ; email : management@fosterinmed.eu

 

Site Web: www.fosterinmed.eu 

ASCAME formera plus de 600 étudiants de Catalogne sur l’énergie solaire photovoltaïque en Méditerranée

Solartys est chargé de promouvoir l'utilisation des énergies renouvelables en Méditerranée, à travers le projet FOSTER in Med.

L’ASCAME a choisi le Cluster pour l'internationalisation et l'innovation des entreprises espagnoles de l’énergie solaire (Solartys), afin de développer des séminaires d'information sur les opportunités du secteur de l’énergie solaire photovoltaïque. Cette activité aura lieu tout au long de cette année jusqu’à fin Décembre dans plusieurs écoles techniques et secondaires de Catalogne, dans le cadre du projet européen FOSTEr in MED (favoriser la technologie solaire dans la région méditerranéenne - développement de la technologie solaire dans l’espace méditerranéen), financé par le programme IEVP CT MED, la coopération transfrontalière en Méditerranée.

La première des écoles parmi lesquelles ont été menés ces séminaires était l'INS Montmeló, les élèves ont pu en apprendre davantage sur les actions entreprises au cours du projet européen FOSTEr in MED sur l'énergie solaire photovoltaïque en Méditerranée. Les séminaires suivants auront lieu à l'École Verges Garbí Pere Vergés de Esplugues de Llobregat, en Septembre prochain.

Les séances sont composées de deux parties : une partie théorique dans laquelle les élèves sont informés sur le projet FOSTEr in MED, ainsi que sur les actions de l'UE relatives à l'énergie solaire photovoltaïque dans la région méditerranéenne. La deuxième partie est un atelier pratique où les élèves ont un kit qui leur permet de construire un modèle de panneau solaire photovoltaïque, dans le but de l'installer ensuite dans leur propre école.

Le but de l'activité est de promouvoir l'utilisation des énergies renouvelables à travers le projet européen FOSTEr in MED, géré par l'Association des Chambres de Commerce et d'Industrie de la Méditerranée (l’ASCAME). L'activité de diffusion bénéficiera à plus de 600 étudiants de Catalogne, actuellement, plus de 170 étudiants ont reçu la formation.

Au cours du mois de mars, Solartys a été choisi après un processus d'appel d'offres organisé par l'ASCAME, l'Association des Chambres de Commerce et d'Industrie de la Méditerranée, en tant qu'entité responsable, pour défendre les bénéfices de l’énergie solaire photovoltaïque en se basant sur les besoins du projet FOSTEr in MED. Solartys est également chargé de représenter le projet et ses initiatives dans plusieurs foires stratégiques du secteur, comme la foire EcoSí Girona  pour le développement durable, entre autres.

La mission principale de l'ASCAME est de promouvoir la coopération entre le Nord et le Sud de la Méditerranée, l'intégration régionale, notamment à travers la consolidation des entreprises, la promotion des secteurs clés tels que l'énergie solaire photovoltaïque et la défense des acteurs stratégiques dans la région.

FOSTEr in MED est un projet financé à hauteur de 4,05 million d'euros par l'Union Europénne via le programme IEVP CT MED (pour un total de 4,5 million d'euros). Les partenaires du projet sont: l'Université de Cagliari (UNICA); l'Association des Chambres de Commerce et d'Industrie de la Méditerranée (l'ASCAME); "Promotional Services Centre for enterprises" de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Cagliari (CSPI); la "Confederation of Egyptian European Business Associations" (CEEBA); Industrial Research Institute (IRI); Royal Scientific Society (RSS); la Chambre de Commerce et d'Industrie de Tunis (CCI Tunis); la Région Autonome de Sardaigne (RAS).

Pour plus d'informations, veuillez contacter: Project Management Office UNICA-DICAAR via Marengo 2 – 09123 Cagliari (Italy) Tel +39 070 6755811; email:management@fosterinmed.eu; website: www.fosterinmed.eu ou communication@ascame.org

L’ASCAME, porte-parole des PME/TPE méditerranéennes dans le cadre du forum MedCop 21

L’ASCAME, à travers la Chambre de Commerce et d'Industrie de Marseille Provence – CCIMP – pilotera l’atelier  «Focus PME/PMI» : les entreprises méditerranéennes face au changement climatique qui se déroulera le 5 juin dans le cadre du MedCop 21: le forum de la société civile méditerranéenne sur le climat.

Sous le haut patronage du Président de la République française, M. François Hollande, ce forum sera organisé les 4 et 5 juin 2015 à Marseille, en amont de la vingt-et-unième Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques qui se déroulera du 30 novembre au 11 décembre à Paris et dans le cadre de laquelle devrait émerger un nouvel accord international sur le climat, en vue de maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2°C.

Lors des deux journées de colloque marquées par des sessions plénières et des ateliers, les principaux acteurs de la société civile méditerranéenne seront invités à réfléchir sur les synergies possibles d’initiatives existantes ou à créer et à formuler des propositions permettant d’intensifier le passage des cadres stratégiques aux réalisations concrètes et de développer des coopérations accélérant le changement.

M. Alaa Ezz interviendra le 4 juin, en tant que Secrétaire Général de la Commission Environnement - Changement Climatique de l’ASCAME, lors de la table ronde intitulée « Bilan et agenda positif de la société civile » durant laquelle seront discutés les résultats des dynamiques de coopération multi-acteurs, les nouvelles formes de coproduction associant la participation des citoyens,  les réponses  aux défis climatiques et l’émergence d’acteurs-clef d’un développement plus soutenable.

Cette même Commission ainsi que la Commission des Energies Renouvelables de l’ASCAME, présidée par la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de Tanger, feront également part de leurs expertises et de leurs expériences dans le cadre de l’atelier TPE/PME méditerranéennes.

Pour plus d’information et pour vous inscrire, veuillez cliquer ici. 

#Medaweek2015 Novembre, Barcelone : Ensemble, allons plus loin

Cette année, la 13ème édition de la Semaine Méditerranéenne des Leaders Économiques aura lieu du 25 au 27 Novembre à Barcelone sous le slogan “Ensemble, allons plus loin”.

L'événement sera organisé par l'ASCAME et la Chambre de Commerce de Barcelone, avec la collaboration de l'Union pour la Méditerranée (UpM), comme un engagement pour le 20ème anniversaire du Processus de Barcelone et la naissance de l'Association euro-méditerranéenne.

Plus de 1300 participants, principalement des entreprises, des représentants publics et privés, les organisations régionales et internationales de toute la Méditerranée, ont participé à la dernière édition #Medaweek2014.

La Semaine Méditerranéenne des Leaders Économiques est considérée comme le principal événement économique de la région regroupant des points de vues régionaux et européens sur les implications économiques des transitions politiques radicales pour soutenir davantage les solutions Euro-Méditerranéennes.

Les objectifs de l’ASCAME consistent à créer des platformes de “networking” (réseaux), de B2B, de réflexion et de faire des affaires pour les entreprises Méditerranéennes et les secteurs émergents.

Cette année, il y aura plus de 15 événements en parallèle, tels que : le Sommet Euro-méditerranéen ; des réunions internes : l'Assemblée Générale de l'ASCAME , le Comité Exécutif de l'ASCAME ; les Comités Exécutifs de (BusinessMed et AFAEMME), des réunions de projet (EUROMED INVEST, FOSTER in MED) ; Memorandum of Understanding (MoU) et 7 forums sectoriels comme :

  1.  Le 12ème  FORUM SUR LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN AFRIQUE DU NORD,  NABDF parlera de l'intégration de la région du Maghreb dans “l'ère du changement”
  2. Le 7ème FORUM MEDITERRANEAN DES FEMMES ENTREPRENEURS  traitera de la relation bidirectionnelle entre le développement économique et l'émancipation des femmes
  3. Le 2ème  FORUM SOLAIRE MEDITERRANEAN  vise à partager les meilleures pratiques, en proposant des projets concrets et en créant de nouvelles opportunités d'affaires dans l'énergie solaire.
  4. Le 7èmeMEDITERRANEAN ECONOMIC CITIES FORUM (MedaCity) mettra l'accent sur les valeurs de la ville méditerranéenne concevant le futur.
  5. Le 3ème SOMMET DES FINANCES ISLAMIQUES jouera un rôle clé dans la construction de ponts pour les flux de capitaux entre l'Europe, le Moyen-Orient et au-delà avec la finance islamique .
  6. Le 1erSOMMET MEDITERRANEAN DE L’AUTOMOBILE  La capacité d'expansion de la production, l'exportation et la création d'emplois et la croissance du marché.
  7. Le 1erSOMMET DES CROISIERES MEDITERRANEENES réunira les institutions publiques et privées afin de discuter de l'industrie des croisières Méditerranéenes en tant qu’industrie du secteur touristique.

Pour en savoir plus cliquez ici 

Pages