GreenEconomy

Vous êtes ici

Undefined

ASCAME formera plus de 600 étudiants de Catalogne sur l’énergie solaire photovoltaïque en Méditerranée

Solartys est chargé de promouvoir l'utilisation des énergies renouvelables en Méditerranée, à travers le projet FOSTER in Med.

L’ASCAME a choisi le Cluster pour l'internationalisation et l'innovation des entreprises espagnoles de l’énergie solaire (Solartys), afin de développer des séminaires d'information sur les opportunités du secteur de l’énergie solaire photovoltaïque. Cette activité aura lieu tout au long de cette année jusqu’à fin Décembre dans plusieurs écoles techniques et secondaires de Catalogne, dans le cadre du projet européen FOSTEr in MED (favoriser la technologie solaire dans la région méditerranéenne - développement de la technologie solaire dans l’espace méditerranéen), financé par le programme IEVP CT MED, la coopération transfrontalière en Méditerranée.

La première des écoles parmi lesquelles ont été menés ces séminaires était l'INS Montmeló, les élèves ont pu en apprendre davantage sur les actions entreprises au cours du projet européen FOSTEr in MED sur l'énergie solaire photovoltaïque en Méditerranée. Les séminaires suivants auront lieu à l'École Verges Garbí Pere Vergés de Esplugues de Llobregat, en Septembre prochain.

Les séances sont composées de deux parties : une partie théorique dans laquelle les élèves sont informés sur le projet FOSTEr in MED, ainsi que sur les actions de l'UE relatives à l'énergie solaire photovoltaïque dans la région méditerranéenne. La deuxième partie est un atelier pratique où les élèves ont un kit qui leur permet de construire un modèle de panneau solaire photovoltaïque, dans le but de l'installer ensuite dans leur propre école.

Le but de l'activité est de promouvoir l'utilisation des énergies renouvelables à travers le projet européen FOSTEr in MED, géré par l'Association des Chambres de Commerce et d'Industrie de la Méditerranée (l’ASCAME). L'activité de diffusion bénéficiera à plus de 600 étudiants de Catalogne, actuellement, plus de 170 étudiants ont reçu la formation.

Au cours du mois de mars, Solartys a été choisi après un processus d'appel d'offres organisé par l'ASCAME, l'Association des Chambres de Commerce et d'Industrie de la Méditerranée, en tant qu'entité responsable, pour défendre les bénéfices de l’énergie solaire photovoltaïque en se basant sur les besoins du projet FOSTEr in MED. Solartys est également chargé de représenter le projet et ses initiatives dans plusieurs foires stratégiques du secteur, comme la foire EcoSí Girona  pour le développement durable, entre autres.

La mission principale de l'ASCAME est de promouvoir la coopération entre le Nord et le Sud de la Méditerranée, l'intégration régionale, notamment à travers la consolidation des entreprises, la promotion des secteurs clés tels que l'énergie solaire photovoltaïque et la défense des acteurs stratégiques dans la région.

FOSTEr in MED est un projet financé à hauteur de 4,05 million d'euros par l'Union Europénne via le programme IEVP CT MED (pour un total de 4,5 million d'euros). Les partenaires du projet sont: l'Université de Cagliari (UNICA); l'Association des Chambres de Commerce et d'Industrie de la Méditerranée (l'ASCAME); "Promotional Services Centre for enterprises" de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Cagliari (CSPI); la "Confederation of Egyptian European Business Associations" (CEEBA); Industrial Research Institute (IRI); Royal Scientific Society (RSS); la Chambre de Commerce et d'Industrie de Tunis (CCI Tunis); la Région Autonome de Sardaigne (RAS).

Pour plus d'informations, veuillez contacter: Project Management Office UNICA-DICAAR via Marengo 2 – 09123 Cagliari (Italy) Tel +39 070 6755811; email:management@fosterinmed.eu; website: www.fosterinmed.eu ou communication@ascame.org

L'ASCAME stimule les PME vertes dans la région méditerranéenne par le biais de la plate-forme FIREMED

Les PME du secteur de l'énergie dans la région méditerranéenne ont maintenant une plateforme en ligne pour faciliter l'accès au financement. La plate-forme a été développée par le projet FIREMED, qui est cofinancé par le Fonds Européen de Développement Régional, dans le cadre du Programme MED et est accessible sur ce site : www.support2finance.eu.

L'objectif du projet est d'aprocher les autorités locales et régionales et les opérateurs financiers qui soutiennent le développement des PME du secteur de l'énergie et proposent des instruments financiers innovants qui peuvent être utilisés dans les plans de développement local et des services innovants pour améliorer les échanges entre les PME à la recherche de moyens financiers et d’investisseurs.

FIREMED a lancé une assistance technique aux PME, qui consiste à offrir aux PME du secteur énergétique et aux start-ups une assistance pour qu’elles mettent en place un plan d'affaires plus compatibles avec les exigences des opérateurs financiers sur la plate-forme suivante « Support2finance.eu ».

Les PME du secteur de l'énergie dans la région Méditerranéenne sont considérées comme un atout stratégique de développement pour la région en raison de l'abondance des ressources énergétiques renouvelables disponibles et de la demande croissante d'énergie provenant des secteurs industriels et du développement urbain. Le lien entre les PME du secteur de l'énergie et le développement durable est clair pour tous les acteurs œuvrant pour le développement économique des pays Méditerranéens.

Grâce à cette plate-forme, FIREMED soutiendra les PME vertes pour améliorer les services d’énergies européens qui sont livrés à travers la plate-forme. Chaque région partenaire va choisir et de tester quelques-uns des services décrits, en sélectionnant ceux en meilleure adéquation avec les besoins locaux, afin de mettre en place des activités entre les PME et les opérateurs / investisseurs financiers.

En plus de ce service, la plate-forme offrira un « Service d'alerte de financement européen» pour les PME de l'énergie et les autorités régionales et locales. Une assistance technique sera accordée aux PME pour élaborer des plans financiers selon les attentes des investisseurs privés.

L'objectif de cette plateforme est d'aider les PME à obtenir des informations détaillées concernant le secteur de l'énergie : les caractéristiques, les besoins et les obstacles qui affectent le développement des entreprises, les types de financement les plus appropriés ou de plus amples renseignements sur la rentabilité de ce secteur spécifique.

Le projet couvre les territoires de 11 régions Méditerranéennes (Vénéti, Lombardie, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Rhône Alpes, Andalousie, la Catalogne, Valence Péloponnèse, Sud de l'Égée, Chypre, l'Istrie) de 7 pays de l'UE (6 & 1 IPA) : Italie, France, Espagne, Grèce, Chypre, la Slovénie et la Croatie.

Pour plus d'informations, veuillez cliquer ici 

FIREMED : événement final le 21 mai 2015

L’ASCAME en tant que membre du consortium du projet FIREMED participera à la Conférence finale des projets FIREMED et Fidias : le Business rencontre l'environnement : comment financer l'économie verte.

L'objectif général de l'événement est d'échanger des expériences entre les partenaires et les décideurs / les entrepreneurs / les experts et poser les bases d'une coopération dans le domaine de l'accès au crédit. Compte tenu de l'approche transnationale du projet FIREMED, les acteurs nationaux et transnationaux du secteur public et privé seront invités.

Le projet FIREMED fournira les instruments financiers novateurs pour soutenir les PME du secteur de l'énergie dans la région méditerranéenne, au cours d'une initiative de 26 mois cofinancée par le Fonds Européen de Développement Régional, dans le cadre du Programme MED.

Vous pouvez consulter le programme ici.

Pour vous inscrire, veuillez cliquer ici.

Pour plus d'information veuillez visiter ce site internet.

L’ASCAME favorise le recyclage en Méditerranée

Les partenaires de GMI et les autorités locales d’Alexandrie ont signé un Memorandum of Understanding (MoU) pour promouvoir le recyclage

Le 29 Avril dernier, l'événement de capitalisation GMI « Favoriser le recyclage dans la Méditerranée », a eu lieu à Alexandrie (Egypte).

L'événement était organisé par la CEEBA à la Chambre de Commerce d'Alexandrie, en coordination avec l'ASCAME et le projet GMI.

L'événement a été inauguré par M. Ahmed El Wakil, président de la Chambre de Commerce d'Alexandrie et président de la Commission de l'environnement de l'ASCAME ; le Dr. Alaa Ezz, le Secrétaire Général de CEEBA et de FEDCOC ; M. Diego Escalona Paturel de la délégation de l'UE en Egypte et S.E. Soad El-Kholy, le vice-gouverneur d'Alexandrie.

Les discussions ont porté sur le recyclage et sur les déchets en tant que ressource, ainsi que sur l'importance de transmettre ces idées aux générations futures, ce qui est un des objectifs spécifiques du projet GMI dans toute la Méditerranée. Ainsi, des déconsigneurs de bouteilles en plastique RVMs (« Reverse Vending Machines ») ont été installées dans les écoles et les universités dans 5 pays méditerranéens : l’Egypte, l’Italie, le Liban, l’Espagne et la Tunisie.

Mme Diana Kobayter de la Chambre de commerce de Beyrouth et du Mont Liban, partenaire principal de GMI, a présenté le projet pilote que l’ASCAME, la Chambre de Commerce de Barcelone et Funditec ont commencé à mettre en œuvre dans les universités catalanes, ainsi que les projets pilotes à venir dans les pays participants.

Cela a été suivi par le Dr. Alaa Ezz, qui a parlé de la façon dont le projet pilote serait développé. Des directeurs et des représentants des écoles, des universités et des Administrations d’Alexandrie seront impliqués dans cette initiative, ils étaient également présents pour parler de leur enthousiasme concernant les projets à venir.

La manifestation a été clôturée par une présentation du projet « Out to Sea » qui met l'accent sur l'importance ​​de sensibiliser sur le recyclage de déchets plastique. M. Reem Hatem a présenté l'initiative, avant qu’un intéressant débat sur l'importance de promouvoir le recyclage dans toute la région, soit ouvert à tous ceux qui étaient présents.

Le projet GMI est mis en œuvre dans le cadre du Programme IEVP CT MED (www.enpicbcmed.eu). L'objectif principal du projet GMI est de développer un système de gestion intégrée et écologique des déchets, en assurant le traitement et le recyclage, grâce à l'exploitation de technologies innovantes et des méthodes durables de traitement des déchets et au recyclage, avec le soutien d'une campagne de sensibilisation et un programme de communication.

Pour plus d’information veuillez consulter : www.ascame.org

 

Le réseau de l’ASCAME encourage l’économie verte en Méditerranée

16 déconsigneurs de déchets ont été installés dans 3 Universités en Catalogne pour valoriser les déchets

Les machines seront également installées en Egipte, en Italie, au Liban et en Tunisie dans les mois à venir.

Dès cette semaine, les étudiants et le personnel de 3 universités de Barcelone auront l’opportunité d’utiliser les déconsigneurs GMI en vue de recycler les bouteilles en plastique et les cannettes et de gagner en échange des points, des promotions et des récompenses.

Le projet GMI est financé par l’UE dans le cadre du programme IEVP CTC MED, avec l’objectif de développer un système de gestion des déchets intégré et respectueux de l’environnement, assurant le traitement et le recyclage, par le biais de l’exploitation de technologies innovantes et des méthodes durables pour le traitement des déchets et le recyclage.

La Catalogne consomme chaque jour 9 millions de récipients à boissons, dont 3.5 millions sont collectés et recyclés de façon sélective et le reste jeté, brulé ou dispersé.

L’initiative a l’intention d’encourager les jeunes du futur non seulement à être respectueux de l’environnement mais aussi de s’engager grâce à une première expérience concrète auprès les industries de services environnementales.

Sous le slogan: “There is no planet B, Recycle!”, ASCAME, la Chambre de Commerce de Barcelone et Funditec participent à la Green Med Initiative (GMI), qui offre aux étudiants l’opportunité de réduire leurs impacts écologiques en recyclant leurs récipients à boisson à usage unique.   

En Catalogne, le projet est mis en œuvre avec le soutien de 3 universités au sein desquelles ont été réparties les 16  déconsigneurs : l’Ecole de design ELISAVA, L’Université de Barcelone et l’Université Polytechnique de Catalogne. Les déconsigneurs ont été déployés en coordination étroite avec ASCAME, la Chambre de Commerce de Barcelone, FUNDITEC, la CCIA-BML et AVERDA qui a assuré l’installation technique, les divers essais et la mise en place finale des machines.

En Espagne, le projet est conduit avec la collaboration de Retorna, fondation non lucrative spécialisée dans la promotion du recyclage. Les déconsigneurs émettront un ticket sur lequel apparaitra un nombre de points en fonction du nombre de récipients insérés dans la machine.  Les étudiants pourront cumuler les points et accéder à un tirage de prix mensuel. 

Les récompenses, qui seront annoncées chaque mois, comprennent des tickets de tombola, des tickets de concerts, des places de théâtre et de cinéma (Greek, Film, TNC), des bons divers (Coopérative Abacus, Réseau solidaire du Consommateur).

Le Programme Bassin Méditerranéen IEVP CTC 2007/2013 a lancé le projet Green Med Initiative (GMI) en décembre 2012. Le projet est géré par la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Agriculture de Beyrouth et du Mont Liban (CCIA-BML) en partenariat avec 11 organisations méditerranéennes venant de 6 pays de la Méditerranée: Egipte, Italie, Liban, Tunisie, France et Espagne. 

Cette initiative pilote constitue un pas vers un système de recyclage qui permettra de tripler les niveaux actuels de recyclage sélectif.

Pour plus d’information, veuillez visiter la page web www.gmiproject.eu

 

 

 

ASCAME a lancé le nouveau site web de la Semaine Méditerranéenne des Leaders Economiques

L’association des Chambres de Commerce et d’Industrie de la Méditerranée (ASCAME) et la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Navigation de Barcelone organisent, depuis 2006, la Semaine Méditerranéenne des Leaders Economiques. Cette année aura lieu la 8ème édition du 26 au 28 novembre à la Casa Llotja del Mar, Barcelone. L’objectif de cette 8ème édition sera axé sur l’Economie Verte comme moteur principal de la croissance économique et sociale de la région méditerranéenne.

Cet événement joue un rôle vital au niveau des derniers développements régionaux, offrant de nouveau une plate-forme unique d’échanges d’expériences, abordant des questions essentielles tel que l’intégration de la région du Maghreb (NABDF) ; énergie solaire et durable de la région Méditerranéenne ; les valeurs de la ville Méditerranéenne (Medacity) ; les opportunités de la finance islamique ; et l’entrepreneuriat en partageant les meilleurs pratiques, proposant des projets concrets et créant de nouvelles opportunités d’affaires.

Cette année, dans le cadre de la Semaine de la Méditerranée, se tiendra la 6ème édition du Forum du Tourisme Méditerranéen (Meditour), qui mettre l’accent sur le Liban comme l’un des joyaux de la couronne méditerranéenne et en particulier sur Beyrouth.

Les participants peuvent maintenant s’inscrire directement sur la page web : www.medaeconomicweek.org/fr/inscrivez-vous Vous pouvez également nous suivre sur Twitter en utilisant le hashtag #MedaWeek2014.

Pages