Développement

Vous êtes ici

Undefined

ASCAME et AFAEMME se réunissent avant le VI Forum sur les Femmes Entrepreneures de la Méditerranée qui aura lieu en Thessalonique

Plus de 300 femmes entrepreneurs de la méditerranée et des Balkans participeront au forum Helena de Felipe, Présidente de l’Association des Organisations des Femmes Entrepreneures de la Méditerranée (AFAEMME) et Anwar Zibaoui, coordinateur de l’ASCAME, se sont réunis le 23 octobre à Barcelone en vue de suivre les détails de l’organisation du VI Forum sur les Femmes Entrepreneures de la Méditerranée.

L’événement se déroulera dans le cadre de la Female Entrepreneurial Week, les 13 et 14 novembre à Thessalonique, Grèce. Cette 6ème édition du Forum sur les Femmes Entrepreneures de la Méditerranée est organisé par ASCAME, l'Association des organisations de femmes méditerranéennes (AFAEMME), Thessalonique la Chambre de Commerce et d'industrie et l'Association grecque des femmes entrepreneurs (S. E. G. E).

Ce Forum a comme objectif fournir aux femmes entrepreneuses de la Méditerranée la possibilité d'établir des contacts dans des secteurs clés pour le développement économique de la Méditerranée, ainsi que pour expliquer les réussites, partager les bonnes pratiques et de savoir-faire et analyser le rôle des femmes dans le développement des économies de la région. Pour sa sixième édition, le forum veut offrir, de nouveau, une plateforme permanente propice au dialogue, à la discussion, à l’échange d’expérience et au networking qui permettra la création de nouvelles opportunités d’affaire entre les femmes entrepreneures de la région. 

L’ASCAME et l’AFAEMME ont signé un Memorandum d’Entendement l’an dernier dans le cadre de la VII Semaine Méditerranéenne des Leaders Economiques.

Pour plus d'informations, www.afaemme.org

XXIII Assemblé Générale de l'ASCAME, le 26 novembre

L'ex prince du Royaume d'Espagne, le roi actuel a participé à l'Assemblée Générale de 2008.

Dans le cadre de la Semaine Méditerranéenne des Leaders Économiques, l’ASCAME organisera la XXIII Assemblée Générale, qui va définir la politique générale et les grandes orientations de l'Association.

L’ASCAME a été fondée en octobre 1982, suite à une initiative conjointe de certaines Chambres de Commerce de la Méditerranée dont la Chambre de Commerce de Barcelone. Aujourd’hui, l’Association compte plus de 250 Chambres de Commerce et autres organismes associés des vingt-trois pays riverains de la Méditerranée, collaborant avec les organisations et les institutions internationales les plus importantes et étant également présente dans de multiples groupes de travail euro-méditerranéens de hauts niveaux.

Parmi ces organisations et les institutions internationales figurent entre autres, l´Union Européenne (UE), l’Union pour la Méditerranée (UpM), la Banque Européenne d’Investissement (BEI) et la Banque Mondiale (BM).

Pour plus d'information : www.medaeconomicweek.org

Re-election du Mohamed Choucair

Le comité Exécutif de l’ASCAME approuve différents projets et initiatives en faveur du développement économique et des entreprises en Méditerranée.

L’Association des Chambres de Commerce de la Méditerranée (ASCAME), représentant le plus important du secteur privé en Méditerranée a tenu à Tanger (Maroc), son Comité Exécutif qui a approuvé, parmi d’autres résolutions, la réélection du Président Mohamed Choucair, pour les deux prochaines années, après un premier mandat

Lors de ce Comité Exécutif, ont également été présentés les 22 projets cofinancés par l’UE et gérés par le réseau de l’ASCAME pour une valeur de 60 millions d’euros. Le Comité a encouragé les membres à continuer de travailler en réseau en favorisant la coopération méditerranéenne.

 

 

L’ASCAME participe à la réunion du Groupe de travail sur la coopération industrielle euro-méditerranéenne

9ème Réunion Ministérielle Méditerranéenne sur la Coopération Industrielle

Dans le cadre de son rôle en tant que représentant du secteur privé, l’ASCAME a participé à la réunion du groupe de travail sur la coopération industrielle euro-méditerranéenne qui s’est déroulée le 21 janvier dernier à Bruxelles. Cette réunion a eu pour objectif de préparer la 9ème réunion ministérielle sur la coopération industrielle euro-méditerranéenne  qui aura lieu à Bruxelles le 19 février.

Cette réunion d’envergure réunira 43 ministres des pays signataires de l'UpM pour discuter divers thèmes relevant de la coopération industrielle, parmi lesquels la stratégie future de la coopération industrielle, une stratégie à laquelle l'ASCAME a fortement participé pour défendre les intérêts des PME Méditerranéennes. Le Président Choucair représentera l’ASCAME à la réunion ministérielle et s’adressera aux ministres au sujet des défis des PME méditerranéennes.

Le Président de l’ASCAME, Mr Mohamed Choucair, a représenté l’Association lors de la 9ème Réunion Ministérielle Méditerranéenne sur la Coopération Industrielle qui s’est tenue à Bruxelles et qui a réuni 43 ministres des pays signataires de l’UpM pour discuter des défis relevant de la coopération industrielle. C’est la première fois qu’un haut représentant est invité à défendre le secteur privé lors de cette réunion ministérielle.

Bruxelles, 19 février, 2014. A l’occasion de la 9ème Réunion Ministérielle Méditerranéenne sur la Coopération Industrielle qui s’est déroulée à Bruxelles, le 19 février dernier, 43 ministres des pays signataires de l’UpM ainsi que d’autres acteurs importants de la région méditerranéenne tels que des autorités publiques, des associations d’entreprises et des organisations internationales se sont réunis pour discuter divers thèmes relevant de la coopération industrielle. Les participants ont convenu de l’existence d’un objectif commun pour créer des conditions favorables à une mobilisation collective et efficace qui aiderait la région à surmonter les défis liés au développement durable et aux conditions de vie des populations locales ; l’objectif à terme étant d’améliorer l’environnement économique dans la région euro – méditerranéenne et promouvoir l’entreprenariat et le développement des Petites et Moyennes Entreprises (PME).
D’autre part, il a également été question de la stratégie future de la coopération industrielle, une stratégie à laquelle l'ASCAME, en tant que représentant principal du secteur privé de la région méditerranéenne, a fortement participé pour défendre les intérêts des PME méditerranéennes. A cet égard, le Président Mohamed Choucair a souligné, lors de son discours, les nombreux défis qui affectent les PME d’aujourd’hui. Il a notamment évoqué le manque d’investissements destinés aux PME ; les difficultés d’accès de ces entreprises au marché euro-méditerranéen ou bien le problème du chômage endémique qui sévit dans la région.
Afin d’assurer l’impact positif constaté que peut avoir la coopération industrielle sur la prospérité de la Méditerranée et de l’UE, les ministres des deux régions se retrouvent tous les deux ans pour faire un état des lieux des progrès, décider les priorités futures à mettre en œuvre et adopter un plan de travail d’une durée de deux ans. Lors de cette réunion, les ministres ont adopté une Déclaration Ministérielle ainsi que le Plan de Travail 2014-2015 sur la Coopération Industrielle Euro-méditerranéenne.

http://ufmsecretariat.org/fr/union-for-the-mediterranean-ufm-ministerial-meeting-on-industrial-cooperation-takes-place-in-brussels/

Signature du MOU entre l'ASCAME et la FMBA

Mr. Mohamed Choucair , Président de l’Association des Chambres de Commerce et d’Industrie de la Méditerranée (ASCAME) et Mr. Elie Zade, Président de la Fédération Méditerranéenne des Courtiers d’Assurance (FMBA), ont signé un Memorandum of Understanding (MOU) entre l’ « ASCAME » et la « FMBA ».

Ce MOU vise à développer le secteur privé, en particulier les PME, et à promouvoir développement économique et social de la région méditerranéenne, ainsi que la création de projets en collaboration ayant trait à la recherche, aux projets créatifs et à l’assistance professionnelle et créant un environnement d’investissement en faveur des initiatives provenant du secteur privé dans la région méditerranéenne qui sont les bases fondamentales pour une croissance économique et durable. Le Président Mohamed Choucair a inauguré la conférence de presse en soulignant le fait que « le Liban et Beyrouth continuent de jouer un rôle actif dans la sphère économique et commerciale du bassin méditerranéen. Ce rôle et son efficacité proviennent de la présence d’un secteur privé solide et du transfert de l’expertise d’un monde d’hommes d’affaire qui ont réussi. » Le Président Choucair est convaincu que le secteur des assurances est indispensable à toutes les activités économiques. Il a ajouté que « nous partageons l’approche à savoir comment revitaliser l’économie des pays méditerranéens par le biais d’important projets de la région méditerranéenne, en particulier les PME qui forment l’échine du développement de la Méditerranée ». Choucair considère que ces PME jouent un rôle majeur dans la réduction du taux de chômage dans la région. Il ajoute : « Nous devons faire ce qu’il y a de mieux pour tout le monde avec l’aide d’organisations similaires et nous comptons énormément sur la FMBA pour nous aider dans ce domaine. »

Propositions à mettre en place:

La transformation de la FEMIP (Facility for Euro-Mediterranean Investment and Partnership) en une Banque de Développement de la Méditerranée pour acheminer le crédit vers les PME;

La création de Centres Méditerranéens d’Arbitrage et de Médiation - Le Centre de Beyrouth en est déjà un, et d’autres vont suivre – pour sécuriser les cotraitants et favoriser le lancement des projets. Soutenir l’action de l’Union Européenne dans les pays du Sud où elle cherche à implanter un Small Business Act pour régir les conditions de travail de la Petite entreprise et faciliter son développement ; Préparer avec la Chambre de Marseille-Provence une grande exposition méditerranéenne de la Franchise pour introduire à ce secteur dynamique le plus grand nombre d’entreprises, surtout parmi les PME ; Projeter une grande conférence de l’investissement entre la Méditerranée et le Golfe, où les pays du Nord proposeraient leur technologie et les Pays du Sud un cadre favorable à l’investissement.

Discours de Mr. Ziade

Le Président Ziade a annoncé que la FMBA et l’ASCAME suivaient un objectif commun, celui d’atteindre la stabilité et de renforcer le commerce entre les régions méditerranéennes. Il ajoute « la FMBA a été établie il y a 10 ans, avec l’objectif d’aider les courtiers d’assurance des pays méditerranéens de redécouvrir l’importance et le potentiel offerts par la région. Depuis la perspective institutionnelle de la FMBA, la Méditerrannée n’est pas considérée comme une frontière entre les pays l’encerclant mais comme un pont ou un chemin qui pourrait unir les experts à différents niveaux.»

Le président Ziade a expliqué que la FMBA avait débutée avec une petite vision de ses fondateurs en France, Italie et Espagne, alors qu’aujourd’hui elle comprend 14 associations d’intérmédiaires de dix pays différents de la région méditerranéenne avec un fort potentiel d’expansion et de nouveaux pays membres.

Mr. Ziade considère que la réunion avec l’ASCAME dont le réseau est composé de 230 membres du bassin méditerranéen, est un moment clé. Il ajoute : « Seulement un large réseau marqué par l’unité et la coopération peut nous permettre d’atteindre les résultats que nous désirons à cet égard. ASCAME est un exemple formidable pour nous et un partenaire professionnel de grande valeur.»

Bilan positif du 1er an du mandat de Mohamed Choucair à la tête de l'ASCAME

Cela fait déjà un an que Mohamed Choucair a été élu à la présidence de l'ASCAME, l'Association de Chambres de Commerce de la Méditerranée et le bilan de cette première année de mandat s'avère positif.

Pendant cette année, M. Choucair a poursuivi son objectif de consolidation de l'Association par le biais de la signature d'accords stratégiques en vue du développement du partenariat euro-méditerranéen et la consolidation d'une zone d'intégration euro-méditerranéenne. En parallèle, l'ASCAME a réussi à faire participer les membres de son réseau au cours de cette année au financement de projets européens et internationaux en collaboration avec d'autres organisations, pour un montant total de 40 millions d'euros.

Cela suppose que l'ASCAME et son réseau de chambres de commerce, sont mandatés par les différentes agences européennes et internationales pour gérer et mettre à disposition des PME des deux rives de la Méditerranée l'accès au crédit et à l'investissement dans des projets visant le développement euro-méditerranéen. M. Choucair a poursuivi son effort dans le but de favoriser la création d'un tribunal arbitral méditerranéen. De même, il a accru la présence de l'ASCAME auprès des organismes économiques internationaux avec plusieurs entretiens avec les leaders économiques et politiques de la région euro-méditerranéenne. Parmi eux, il a rencontré le président de la République Française, M. François Hollande, le secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée, M. Fathallah Sijilmassi; le président de la République du Liban, Michel Sleiman; le vice-président du BEI, M. de Fontaine Vive et le président du Gouvernement catalan, M. Artur Mas, parmi d'autres personnalités.

Dans le chapitre d'accords, le président Choucair a signé l'accord de collaboration avec le BEI le 26 novembre 2012 qui renouvelait le partenariat en faveur des entreprises méditerranéennes. En mutualisant leurs compétences et moyens d'action à l'appui du secteur privé, l'ASCAME et le BEI entendent porter leurs moyens au plus près des besoins des promoteurs de projets et des initiatives créatrices d'emploi.

12th Conférence FEMIP - Megaron Athens International Conference Centre

Les 18 et 19 Avril 2013 aura lieu à Athènes la 12ème Conférence FEMIP organisée par la Banque Européenne d'Investissement (BEI) en collaboration avec la Commission Européenne et l'Organisation Maritime Internationale (OMI).

Cette conférence de haut niveau offrira une plateforme interactive pour la discussion et le débat et représentera par le biais de tables rondes engagées, l'opportunité de discuter des questions essentielles telles que :

créer des clusters maritimes et promouvoir les réseaux à travers les instituts de formation,  

combler le fossé de la sécurité et la surveillance effective,  

- adresser des synergies grâce à des projets et des opportunités pour le développement et les investissements.

Mohamed Choucair rencontre la Chambre des Députés Italienne

Mohamed Choucair rencontre la Chambre des Députés Italienne

Les 24 et 25 Janvier 2013 derniers, le Président de l'ASCAME, Mr. Mohamed Choucair s'est rendu à la Chambre des Députés à Rome pour assister à la réunion de la Commission Economique et Financière des Affaires Sociales et de l'Education. Au cours de cette réunion, deux points essentiels ont été soulevés : la transformation de la FEMIP en Banque euro-méditerranéenne de développement et le développement d'opportunités d'affaires et d'investissements dans le sud de la Méditerranée.

Pour plus d'information sur la FEMIP, veuillez vous rendre sur le lien suivant : FEMIP

Pages