Accord

Vous êtes ici

Undefined

MedaWeek 2017 de Barcelone : l'ASCAME et l'UpM unissent leurs forces pour promouvoir le développement économique en Méditerranée

2 000 entrepreneurs de la région sont attendus à l’occasion de la Semaine Méditerranéenne des Leaders Économiques de Barcelone (MedaWeek), que la ville accueillera du 22 au 24 novembre prochain.

FR

L’OMT et l’ASCAME coopèrent en faveur d’un tourisme plus durable, comme catalyseur de changement en Méditerranée

L' ASCAME et l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) ont signé un accord de collaboration en faveur du développement du tourisme durable dans la région méditerranéenne.

FR

La Méditerranée, notre avenir commun, 20ème anniversaire du Processus de Barcelone

Sous le slogan “la Méditerranée, notre avenir commun”, l’ASCAME célèbrera plusieurs événements dans différents pays méditerranéens pour encourager un nouveau départ dans la région. Coïncidant avec le 20ème anniversaire du Processus de Barcelone et la création de l’Association Euro-méditerranéenne, qui a permis à la Méditerranée de devenir une zone de dialogue et d’échange.

L’ASCAME, pionnière depuis 1982 de la coopération économique entre les deux rives de la région, encouragera le lancement de plusieurs initiatives et autres actes dans différents pays de la région, reconfirmant ainsi son pari pour la Méditerranée et pour la continuité du processus tout en soutenant l’Union pour la Méditerranée (UpM). Dans le cadre de la Semaine Méditerranéenne des Leaders Economiques, l’Union pour la Méditerranée (UpM) et l’ASCAME ont ratifié leur engagement commun par le biais de la signature d’un accord de collaboration afin de renforcer la participation du secteur privé en faveur du développement économique et social de la région. Sous le slogan “La Méditerranée, notre avenir commun”, l’ASCAME montrera de nouveau son engagement envers l’avenir de la Méditerranée et encouragera un nouveau départ de la région, aujourd’hui plus nécessaire que jamais, grâce à la promotion d’activités et de projets en vue de réactiver l’économie de la région.

Le Processus de Barcelone est né en 1995 avec l’objectif d’intensifier les relations entre l’Europe et tous les pays de la région, dans le cadre d’une association euro-méditerranéenne fortifiée contribuant ainsi à atteindre l’objectif de paix et de sécurité dans la région. En 2008, un nouvel élan est donné au partenariat euro-méditerranéen avec la création de l’Union pour la Méditerranée, une organisation intergouvernementale comprenant 43 pays des deux rives de la Méditerranée, qui vise à produire des résultats visibles et concrets pour les citoyens de la région. Le travail de l’UpM est lidéré par une co-présidence nord-sud, assumée actuellement par l’UE et la Jordanie. Il dispose également d’un Secrétariat basé à Barcelone, à la tête duquel se trouve Fathallah Sijilmassi.

La coopération régionale et le développement socio-économique dans la région méditerranéenne sont les objectifs du Secrétariat de l'Union pour la Méditerranée, qui encourage la croissance et la prospérité d'une superficie de plus de 800 habitants.

La région méditerranéenne sud et orientale avec plus de 300.000 millions d’euros est l’un des principaux membres commerciaux de l’UE. 70% de ses importations proviennent de l’UE alors que 12% de ses exportations communautaires se dirigent vers cette zone. Il est également intéressant de noter que 15.000 entreprises européennes se sont installées dans la région, que l’UE contribue à 50% de l’investissement total dans la zone et que 40% de l’approvisionnement énergétique de l’UE provient du sud de la Méditerranée.

L’objectif de l’ASCAME est la coopération régionale et la promotion de la Méditerranée et de ses entreprises dans le monde. L’ASCAME, représentée dans plus de 23 pays par 300 Chambres de Commerce et d’Industrie ainsi que d’autres entreprises analogues, a été l’une des premières organisations qui a introduit la coopération économique euro-méditerranéenne dans l’agenda des gouvernements et des organismes multilatéraux.

Le programme de cette année annoncera plusieurs initiatives provenant du monde économique, réclamant toute un nouvel cadre de coopération dans un espace commun à caractère innovant orienté vers la constitution d’un axe basique d’évolution entre l’Europe et la Méditerranée, dans le processus de création d’une Méditerranée mondiale et compétitive. Plus de 20 événements se dérouleront comprenant des forums économiques, sectoriels et multisectoriels à la fin du mois de novembre à Barcelone dans le cadre de la Semaine Méditerranéenne des Leaders Economiques.

Pour l’ASCAME, c’est dans ce contexte de changements historiques que se réaffirme la nécessité du projet Euro-méditerranéen, en rendant essentielle une coopération étroite entre le nord et le sud, une union méditerranéenne de 800 millions de personnes capables de lutter, de partager et de contribuer positivement à la paix, en tant que chemin vers l’avenir.

L’ASCAME collabore avec l’Association des Ports de Croisière Méditerranéens (MedCruise)

L’Association des Chambres de Commerce et d’Industrie de la Méditerranée (ASCAME) et l’Association des Ports de Croisière Méditerranéens (MedCruise) ont signé mercredi 26 novembre un Mémorandum d’entendement en vue de créer un réseau efficace et durable entre les ports de croisières méditerranéens en impliquant le secteur privé méditerranéen.

L’Association des Chambres de Commerce et d’Industrie de la Méditerranée (ASCAME) et l’Association des Ports de Croisière Méditerranéens (MedCruise) ont signé mercredi 26 novembre un Mémorandum d’Entendement à l’occasion du plus grand événement économique de la région: la 8ème Semaine Méditerranéenne des Leaders Economiques, qui s’est déroulée du 26 au 28 novembre 2014 à Barcelone et de la XXIII Assemblée Générale de l’ASCAME tenue le 26 novembre. Cet accord, qui permettra aux deux institutions d’intensifier leur collaboration et de soutenir l’industrie florissante des croisières en tant que moteur de croissance sociale et économique de la région, a été signé par le Président de l’ASCAME, M. Mohamed Choucair et par la Présidente de MedCruise, Mme. Carla Salvadó.

« MedCruise et l’ASCAME contribueront à la création d’un réseau efficace et durable avec l’objectif final de soutenir l’industrie des activités de croisière dans la région méditerranéenne ainsi que ses peuples et ses entreprises» a annoncé Carla Salvadó. Elle a ajouté que, par le biais de cet accord, l’Association continue ses efforts visant à attirer plus de touristes de croisières dans la région. MedCruise s’engage également à développer un environnement propice à l’investissement et à encourage les initiatives dans la région méditerranéenne et ses mers adjacentes au profit d’une croissance durable et saine de l’industrie des croisières.

MedCruise compte 70 membres représentant plus de 100 ports autour de la Méditerranée, y compris la mer noire, la mer rouge et le proche atlantique ainsi que 32 membres associés dont des comités de tourisme, des agents de port et des agents maritimes. L’association aide ses membres à tirer profit de l’industrie prospère de la croisière grâce au networking et aux opportunités de développement promotionnel et professionnel.

Par le biais de cet accord, les deux institutions partageront les meilleures pratiques, et collaboreront sur l’élaboration et la consolidation de projets internationaux dans la région méditerranéenne. Elles organiseront aussi des réunions bilatérales ainsi que des évènements et ateliers en lien avec les secteurs stratégiques d’intérêt commun tels que les ports méditerranéens, le transport et la logistique et le tourisme.

L’ASCAME collabore avec l’Union Méditerranéenne des Confédération d’Entreprises (BusinessMed)

L’Association des Chambres de Commerce et d’Industrie de la Méditerranée (ASCAME) et l’Union Méditerranéenne des Confédération d’Entreprises (BusinessMed) ont signé mercredi 26 novembre un Mémorandum d’entendement pour encourager le développement social et économique de la communauté des entreprises méditerranéennes.

L’Association des Chambres de Commerce et d’Industrie de la Méditerranée (ASCAME) et l’Union Méditerranéenne des Confédération d’Entreprises (BusinessMed) ont signé mercredi 26 novembre un Mémorandum d’Entendement à l’occasion du plus grand événement économique de la région: la 8ème Semaine Méditerranéenne des Leaders Economiques, qui s’est déroulée du 26 au 28 novembre 2014 à Barcelone et de la XXIII Assemblée Générale de l’ASCAME tenue le 26 novembre. Cet accord, dont l’objectif est de développer la communauté des entreprises méditerranéennes et maximiser la coopération euro-méditerranéenne multilatérale et bilatérale, a été signé par le Président de l’ASCAME, M. Mohamed Choucair et par le Président de BusinessMed, Mr. Jacques Jean Sarraf.

L’Union Méditerranéenne des Confédérations d’Entreprises (BUSINESSMED) est une organisation patronale régionale qui est née de la volonté, de la détermination et du militantisme des présidents des fédérations des douze pays membres et qui a pour mission d'accélérer l’intégration et le développement économique et social dans la région. Le principal objectif de BUSINESSMED est l’intégration économique avec l’Europe et dans l’économie mondiale.

Aujourd’hui BusinessMed regroupe les principales patronales d’Algérie, de Chypre, d’Egypte, d’Israël, de Jordanie, du Liban, de Malte, du Maroc, de Palestine, de la Syrie, de la Tunisie, de l’Italie, de la Grèce, de la France, de l’Allemagne, de la Serbie, du Portugal, de la Turquie, de l’Espagne et de la Mauritanie.

Grâce à la signature de cet accord, l’ASCAME consolide son rôle en tant que représentant principal du secteur privé méditerranéen. Les deux institutions s’engagent à participer au programme d’actions respectif de chacune des entités et à collaborer à la mise en œuvre de projets internationaux dans la région méditerranéenne.

ASCAME et l’ICC/WCF signent un Mémorandum d’Entendement (MoU)

L’Association des Chambres de Commerce et d’Industrie de la Méditerranée (ASCAME) et la Chambre de Commerce Internationale (ICC) Fédération Mondiale des Chambres (WCF) ont signé le mercredi 26 novembre un Mémorandum d’Entendement en vue de renforcer le rôle de la communauté méditerranéenne des entreprises.

L’Association des Chambres de Commerce et d’Industrie de la Méditerranée (ASCAME) et la Chambre de Commerce Internationale (ICC) Fédération Mondiale des Chambres (WCF) ont signé le mercredi 26 novembre un Mémorandum d’Entendement dans le cadre de l’événement économique le plus important de la région méditerranéenne qui s’est déroulé du 26 au 28 novembre 2014 à Barcelone et de la XXIII Assemblée Générale de l’ASCAME tenue le 26 novembre.

Cet accord, qui vise à promouvoir les meilleures pratiques des entreprises et à partager le savoir-faire parmi les entreprises et notamment les PME de la région, a été signé par le Président de l’ASCAME, M. Mohamed Choucair et le Président de la WCF, M. Peter Mihoc. “Je suis convaincu qu’aujourd’hui l’avenir de l’économie mondiale repose fortement sur les PME qui peuvent compter sur l’ICC/WCF pour renforcer leurs activités” a annoncé le Président Mihoc. Il a également salué la signature de ce MoU comme étant une première étape décisive en faveur de nouvelles opportunités pour échanger et promouvoir les pratiques d’excellence, ainsi qu’encourager les initiatives entrepreneuriales.

Finalement, il a souligné le rôle important des chambres à soutenir la récupération économique en Méditerranée par le biais de PME consolidées. La Chambre de commerce internationale (ICC) est l’organisation mondiale des entreprises. Elle est l’unique porte-parole reconnu de la communauté économique à s’exprimer au nom de tous les secteurs et de toutes les régions, fédérant des milliers d’entreprises et fédérations professionnelles au sein de ses comités nationaux, dans plus de 120 pays. Elle joue un rôle de leader dans l’élaboration des règles du commerce international et dans la diffusion de bonnes pratiques. La Fédération mondiale des chambres de commerce (WCF) est une partie intégrale du dispositif de l’ICC et a pour mission d’encourager la formation de réseaux et les échanges d’informations sur les pratiques d’excellence des chambres. Cet accord est en ligne avec la mission de l’ASCAME qui consiste à consolider le rôle des Chambres de Commerce de la Méditerranée en leur permettant d’atteindre des pratiques et du savoir-faire d’excellence à l’échelle internationale. D’autre part, grâce à cet accord, l’ASCAME rejoindra neuf autres organismes transnationaux régionaux y compris Eurochambres, l’Association des Chambres de Commerce Ibéro-américaines (AICO), les Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF), la Confédération des Chambres de Commerce d’Asie pacifique (CACCI) et le Jeune Chambre Internationale (JCI) et permettra à l’ICC/WCF de jouer un rôle plus important à l’échelle méditerranéenne. En tant que première initiative de ce Mémorandum d’Entendement, l’ASCAME participera au Congrès Mondial des Chambres, organisé par l’ICC/WCF qui se tiendra du 10 au 12 juin 2015 à Turin, Italie.

L’ASCAME et l’UPM collaborent au profit de l’intégration économique en Méditerranée

L’Association des Chambres de Commerce et d’Industrie de la Méditerranée (ASCAME) et le Secrétariat de l’Union pour la Méditerranée (UpM) ont signé mercredi 26 novembre un accord stratégique de collaboration en vue de renforcer l’implication du secteur privé dans le développement économique et social de la région.

L’ASCAME et le Secrétariat de l’UpM ont signé un nouvel accord stratégique de collaboration le 26 novembre 2014 à l’occasion de la 8ème Semaine Méditerranéenne des Leaders Economiques qui s’est déroulée du 26 au 28 novembre 2014 à Barcelone.

La signature de cet accord, qui vise à promouvoir la participation des entreprises et l’implication du secteur privé dans les activités de l’ASCAME et de l’UpM, est la poursuite d’une collaboration déjà fructueuse entamée en 2011 dont se sont félicités les deux signataires : le Président de l’ASCAME, M. Mohamed Choucair, d’une part, et le Secrétaire Général de l’UpM, M. Fathallah Sijilmassi, d’autre part.

Encourager les opportunités d’emplois, promouvoir les initiatives d’entreprises sociales, faciliter les flux d’investissement et augmenter les investissements de la région euro-méditerranéenne sont les principales lignes d’actions de cette collaboration. Plus concrètement, cet accord a pour objectif de soutenir les initiatives qui encouragent la création d’emplois et l’entreprenariat, en ciblant principalement les petites et moyennes entreprises (PME) qui comptent pour 90% des entreprises de la région.

« Le secteur privé est un partenaire essentiel pour encourager les opportunités d’investissement et le commerce ainsi que le transfert de connaissance et de technologie (…) Le Secrétariat est heureux de travailler avec l’ASCAME pour développer un environnement favorable à l’investissement et renforcer les initiatives du secteur privé qui est à la base d’une croissance économique durable et saine » a souligné M. Fathallah Sijilmassi. Il a également insisté sur l’importance de développer des projets spécifiques qui impliquent les jeunes entrepreneurs et qui facilitent l’accès aux outils techniques et financiers.

« Notre objectif est de renforcer la collaboration entre les secteurs publics et privés, encourageant ainsi le développement socio-économique des deux rives de la Méditerranée et contribuant à la création d’emplois, spécialement pour les jeunes » a ajouté M. Mohamed Choucair. Selon lui, il est aussi crucial d’encourager l’internationalisation des PME et de faciliter les flux de commerce et d’investissement dans la région pour sortir de la crise actuelle et générer des opportunités de croissance.

Dans le cadre de la 8ème Semaine Méditerranéenne des Leaders Economiques, le Secrétaire Général Sijilmassi s’est vu remettre le prix de l’ASCAME par le Président Choucair en reconnaissance des efforts menés par l’UpM pour promouvoir le développement des entreprises et l’engagement du secteur privé au profit du développement de la Méditerranée.

Le président de l’ASCME et d’autres autorités de l’UpM se sont réunis au Liban avant la signature de l’accord de collaboration

Le 9 octobre 2014, le Président de l'ASCAME, Mohamed Choucair s’est réuni avec M. Fathallah Sijilmassi, le Secrétaire Général de l’UpM et plusieurs autres autorités en vue de créer de nouveaux liens de partenariat avant de signer le MoU à Beyrouth.

L'ASCAME et le Secrétariat de l'Union por la Méditerranée (UPM) vont signeer un nouvel accord stratégique afin de renforcer la collaboration entre les deux institutuions lors de l'inauguration officielle de la 8ème édition de la Semaine Méditerranéenne des Leaders Economiques qui se déroulera le 26 novembre à Barcelone.

Cet accord vise à promouvoir la participation des entreprises et l'engagement du secteur privé par le bais des activiteé mises en oeuvre par l'UpM et L'ASCAME dans la région de la Méditerranée. L'accord sera signé par le président de l'ASCAME, M. Mohamed Choucair et le Secrétaire Général de l'UpM, M. Fathalallah  Sijilmassi.

Cet accord s'appuie sur le précédent mémorandum d'accord signé par l'organisation peu après la création de l'UpM en 2008, e s'appuie sur la volonté des deux organisations internationales de promouvoir les intérêts de la région méditerranéenne.

 

 

 

L'ASCAME signera un nouveau MoU avec le Secrétariat de l'Union pour la Méditerranée

L'ASCAME et le Secrétariat de l'Union pour la Méditerranée (UpMS) vont signer un nouvel accord stratégique afin de renforcer la collaboration entre les deux institutions lors de l'inauguration officielle de la 8ème édition de la Semanine Méditerranéenne des Leaders Économiques qui se déroulera le 26 novembre á Barcelone.Cet accord vise à promovoir la participation des entreprises et l'engagemente du secteur privé par le biais des activités mises en oeuvre par l'UpM et l'ASCAME dans la région de la Méditerranée. L'accord sera signé par le président de l'ASCAME, M. Mohamed Choucair et le Secrétaire Générale de l'UpM, M. Fathallah Sijilmassi.Cet accord s'appuie sur le précédent mémorandum d'accord signé par l'organisation peu après la création de l'UpM en 2008, et s'appuie sur la volonté des deux organisations internationales de promovoir les intérêts de la région méditerranéenne.  

L'ASCAME et la BEI développent des lignes de soutien en faveur des PME

Le 11 juin dernier, M. Mohamed Choucair a reçu M. Philippe de Fontaine Vive, Vice- président de la BEI dans le cadre d’une visite au Liban.

Le Président de l’ASCAME, M. Mohamed Choucair, a présenté ses plus sincères remerciements au Vice-président de la BEI pour le travail accompli au Liban et dans tous les pays du sud de la Méditerranée, par le biais de la mise en œuvre d'actions en faveur de la région dans laquelle la BEI et ASCAME sont impliquées.

Le président a également rappelé l'importance de l'accord signé entre les deux institutions et a décidé de renforcer et d'annoncer de nouvelles initiatives pour l'économie méditerranéenne et les PME en particulier.

M. Mohamed Choucair a également démontré son engagement en faveur de la BEI, en particulier en ce qui concerne les programmes en faveur de l'amélioration de la région Sud et la constitution d'une Zone Euro- Méditerranéenne.

La réunion a également compté sur la présence de Mme Emilie Bois-Willaert, Conseillère du Vice-Président de M. Fontaine Vive et Responsable des activités pour la région MENA; Mme Flavia Palanza, Directrice des opérations dans la région de la Méditerranée et Mme Virginie Garcia Responsable opérations et des prêts au Liban.

Pages