Plusieurs membres de l'ASCAME sont impliqués dans plus de la moitié des nouveaux projets stratégiques approuvés dans le cadre du Programme IEV CTF MED

Vous êtes ici

Le Comité de Suivi Conjoint, organe de décision du Programme IEV CTF Med, a approuvé 22 projets dans le cadre de l'appel à projets stratégiques sur les 198 propositions déposées. L’ASCAME félicite ses membres pour avoir gagné plusieurs projets stratégiques financés par le Programme IEV CTF MED.

Avec un investissement de 69 millions d'euros de financement UE et un budget total de 78,8 millions d'euros, ces projets mobilisent 197 acteurs provenant des territoires éligibles des 13 pays participant au Programme IEV CTF Med, à Chypre, Égypte, Espagne, France, Grèce, Israël, Italie, Jordanie, Liban, Malte, Portugal, Palestine et Tunisie.

                                          

Les membres de l’ASCAME sont présents dans plus de la moitié des projets approuvés en tant que dirigeants, partenaires et/ou partenaires associés, représentant de nombreuses chambres de commerce et autres entités similaires du réseau de l’ASCAME.

Ainsi, le Secrétariat Général de l’ASCAME sera impliqué en tant que partenaire principal dans deux d'entre elles. De plus, pour la première fois dans le cadre du programme ENI CBC MED, 7 projets sont menés par des institutions espagnoles, dont 5 sont basées à Barcelone, ce qui montre le grand intérêt de la région en tant que capitale méditerranéenne.

Par rapport aux projets standards, et afin d'atteindre des objectifs ambitieux, les moyens des projets stratégiques ont été augmentés, tels que la contribution financière par projet, qui va de 2,5 à 3,5 millions d'euros, et l'établissement de partenariats plus solides composés d'un minimum de 4 pays éligibles différents, dont au moins 2 pays méditerranéens de l'UE et 2 pays partenaires méditerranéens.

Les principaux thèmes des projets stratégiques ENI CBC MED approuvés, qui débuteront dans les prochains mois, seront axés sur le développement des start-ups, le renforcement des pôles économiques euro-méditerranéens, le transfert de technologie, l'employabilité des jeunes et des femmes, la gestion des déchets et l'efficacité énergétique.  Ces projets stratégiques devraient produire un impact de grande envergure et durable dans des secteurs clés de la coopération en Méditerranée, dans le but d'obtenir des résultats tangibles et reproductibles qui dureront au-delà du financement du programme et contribueront au développement des politiques publiques.

                                          

Les 22 projets stratégiques approuvés s'ajoutent aux 41 projets standard en cours d'exécution : le programme compte désormais un pool de 63 projets, impliquant plus de 450 organismes des deux rives de la Méditerranée, d'une valeur de plus de 188 millions d'euros (169 millions d'euros de contribution de l'UE). L’ambition finale du Programme est de pérenniser la coopération en Méditerranée afin de rendre la région plus compétitive, innovante, inclusive et durable.

Dans ce contexte, l’ASCAME est heureuse de féliciter ses membres, qui ont une fois de plus montré leur implication et leur volonté de poursuivre leur travail au service du développement économique de la Méditerranée.

Pour plus d’informations, veuillez contacter projects@ascame.org.

Related Posts