L’ASCAME encourage les synergies dans le secteur de l'énergie solaire en Méditerranée

Vous êtes ici

Barcelone, 14 octobre 2015 - L'Association des Chambres de Commerce et d'Industrie de la Méditerranée (ASCAME), en collaboration avec la  Confédération des Associations d'Entreprises Européennes et Egyptiennes(CEEBA), a organisé la conférence de capitalisation du projet FOSTEr in MED financé par le programme européen IEVP CT MED, le 16 septembre 2015, à l’Hôtel Cairo Marriott, au Caire.

L'événement a été l'occasion d’expliquer les résultats obtenus dans le cadre du projet FOSTEr in MED, en particulier le « guide d'intégration de l'énergie photovoltaïque dans le bâtiment en Méditerranée », élaboré par le Comité Scientifique Technique du projet. Les pilotes, actuellement en phase de mise en œuvre, ont été présentés comme le noyau du projet et comme une démonstration concrète de l'intégration photovoltaïque dans le bâtiment dans 5 villes de la Méditerranée à savoir : Alexandrie (Egypte), Beyrouth (Liban), Cagliari (Italie), Tunis (Tunisie) et Aqaba (Jordanie).

Cette réunion a également été une occasion unique pour créer des réseaux entre les entreprises méditerranéennes opérant dans l'industrie solaire dans des pays comme l’Italie, la Tunisie et la Jordanie et pour partager les expériences réussies et les bonnes pratiques. Comme le Dr. Alaa Ezz, Secrétaire général de CEEBA, l’a affirmé : « Cet événement de capitalisation vise à promouvoir le partage d’expériences dans le domaine photovoltaïque et ce projet (FOSTEr in MED) a pour ambition de générer une autre initiative similaire afin de poursuivre éventuellement son chemin à travers le pays ».

Comme S.E. Moran, ambassadeur de l'UE en Egypte, l’a déclaré lors de l'événement, « les énergies renouvelables se développent plus rapidement que les énergies fossiles et nucléaires ». Cela souligne clairement la pertinence que l'énergie solaire est en train d’acquérir dans la région, ce à quoi l’ASCAME s’engage fermement.

 

 

Related Posts