L’ASCAME collabore avec l’Union Méditerranéenne des Confédération d’Entreprises (BusinessMed)

Vous êtes ici

L’Association des Chambres de Commerce et d’Industrie de la Méditerranée (ASCAME) et l’Union Méditerranéenne des Confédération d’Entreprises (BusinessMed) ont signé mercredi 26 novembre un Mémorandum d’entendement pour encourager le développement social et économique de la communauté des entreprises méditerranéennes.

L’Association des Chambres de Commerce et d’Industrie de la Méditerranée (ASCAME) et l’Union Méditerranéenne des Confédération d’Entreprises (BusinessMed) ont signé mercredi 26 novembre un Mémorandum d’Entendement à l’occasion du plus grand événement économique de la région: la 8ème Semaine Méditerranéenne des Leaders Economiques, qui s’est déroulée du 26 au 28 novembre 2014 à Barcelone et de la XXIII Assemblée Générale de l’ASCAME tenue le 26 novembre. Cet accord, dont l’objectif est de développer la communauté des entreprises méditerranéennes et maximiser la coopération euro-méditerranéenne multilatérale et bilatérale, a été signé par le Président de l’ASCAME, M. Mohamed Choucair et par le Président de BusinessMed, Mr. Jacques Jean Sarraf.

L’Union Méditerranéenne des Confédérations d’Entreprises (BUSINESSMED) est une organisation patronale régionale qui est née de la volonté, de la détermination et du militantisme des présidents des fédérations des douze pays membres et qui a pour mission d'accélérer l’intégration et le développement économique et social dans la région. Le principal objectif de BUSINESSMED est l’intégration économique avec l’Europe et dans l’économie mondiale.

Aujourd’hui BusinessMed regroupe les principales patronales d’Algérie, de Chypre, d’Egypte, d’Israël, de Jordanie, du Liban, de Malte, du Maroc, de Palestine, de la Syrie, de la Tunisie, de l’Italie, de la Grèce, de la France, de l’Allemagne, de la Serbie, du Portugal, de la Turquie, de l’Espagne et de la Mauritanie.

Grâce à la signature de cet accord, l’ASCAME consolide son rôle en tant que représentant principal du secteur privé méditerranéen. Les deux institutions s’engagent à participer au programme d’actions respectif de chacune des entités et à collaborer à la mise en œuvre de projets internationaux dans la région méditerranéenne.

Related Posts