3 universités de Catalogne font la promotion de l'économie verte

Vous êtes ici

Le projet GMI, du réseau de l’ASCAME met en place un projet pilote  en Méditerranée pour le recyclage des emballages. 

Des élèves de 3 universités recyclent plus de 15.000 emballages  en deux mois. 

Pendant deux mois, des étudiants de 3 universités de Barcelone ont eu l'opportunité d'utiliser les machines de recyclage d’emballages prévues pour retourner les bouteilles en plastique du projet  GMI. Celles-ci sont installées dans différents points des  universités  et permettent aux étudiants d’obtenir des prix mensuels, grâce à l'accumulation de points.

Ce projet pilote a été mis en place grâce au projet européen GMI, dont le domaine d’action englobe en plus de l'Espagne beaucoup de pays de la zone Méditerranéenne comme l'Égypte, l'Italie, le Liban et la Tunisie. Ce projet est géré par des membres du réseau de l’ASCAME  en coordination avec le Secrétariat Général.

En Espagne, les machines ont été installées par l’ASCAME, la Chambre de Commerce de Barcelone et FUNDITEC, en coordination avec la Chambre de Commerce d’Industrie et de l’Agriculture de Beyrouth et  du Mont-Liban, les principaux partenaires du projet. Le projet GMI compte sur la collaboration de la « Fundació per à la Prevenció de Residus i le ConsumResponsable » (Retorna), une organisation non gouvernementale spécialisée dans la sensibilisation du recyclage.

En Catalogne, le projet pilote a été réalisé grâce au soutien des 3 universités où les 16 machines ont été installées, à savoir : 1 dans l'École Supérieure de Design et d'Ingénierie de Barcelone (ELISAVA), 7 dans l'Université de Barcelone (UB) et 8 dans l'Université Polytechnique de la Catalogne (UPC).

Pour stimuler la participation, à ce jour, 6 prix correspondants aux mois de mai et de juin ont été remis aux étudiants des universités.

A cette occasion, le 10 juillet les lauréats ont reçu un diplôme de remerciement  pour leur participation, en plus d’un coffret cadeau pour deux personnes, pour profiter des festivals de musique.

Au total plus de 15 000 bouteilles en plastique ont été recyclées, ce qui représente une participation de 7 960 élèves de trois universités.

Sous le slogan : « There is no Planet B. Recycle! » Les élèves sont encouragés à réduire l'impact écologique, en favorisant le retour d’emballages à usage unique pour les boissons dans leurs universités.

Le projet GMI est financé par le programme européen IEVP CT MED la Coopération Transfrontalière en Méditerrannée, dont l'objectif est de développer des systèmes intégrés pour le recyclage et la défense de l'environnement, en vue d’assurer le recyclage et le traitement des déchets à travers des technologies innovatrices et des méthodes durables.

Cette initiative a pour objectif non seulement d’encourager les jeunes à se sentir responsable de l'environnement, mais aussi de leur permettre d’avoir une première expérience  des services d'entreprises du secteur de l’environnement.

L’ASCAME a pour mission principale de promouvoir la coopération entre le Nord et le Sud de la Méditerranée, l'intégration régionale, spécialement à travers de la consolidation des PME, en promouvant des axes stratégiques comme l'économie verte dans la région.

Pour plus d'information, veuillez consulter les pages web suivantes : www.ascame.org, www.gmiproject.eu

 

Related Posts